top of page

La mort - "l'âme hors" du corps: et si on en parlait?

Dans notre société le sujet de la mort est souvent tabou et fait peur alors que nous savons tous que nous allons passer par cette étape. Que se passe-t-il vraiment au moment de la mort et après la mort? Nous avons tous entendu parler de cette lumière au bout du tunnel. Parler d'accompagnement à la naissance est mieux perçu que de parler d'accompagnement à la mort. Or cet accompagnement à la mort, qui fait partie de la vie est également crucial. Même si nous savons que la mort fait partie du cycle naturel de la vie et que nous nous y préparons parfois, notre mort ou le décès d'un proche est toujours un événement dramatique. La mort est en fait un "passage" tout comme la naissance. Dans certains pays, chez certains peuples, la mort est fêtée car ils sont conscients depuis longtemps qu'il s'agit d'un passage. Le fait de l'appréhender autrement permet de moins en souffrir aussi bien pour nos proches quand nous sommes touchés par un décès que pour nous-même. Quand on décode le sens caché des mots, la mort c’est "l’âme hors" (du corps) et donc pas forcément quelque chose que nous devons craindre car c'est quelque chose que nous connaissons déjà. L'âme s'échappe aussi temporairement tout au long de notre vie du corps pendant le sommeil, les rêves lucides, les méditations ou autres états modifiées de conscience, les voyages astraux, toujours reliée par un cordon d'argent. Nous nous connectons à d'autres âmes la nuit parfois très éloignées géographiquement, parfois sur d'autres plans, puis nous revenons avant de nous dans notre corps physique.

Je vais dans cet article principalement parler du moment où l'âme se sépare définitivement du corps physique. Quand notre corps s'éteint, notre âme survit et elle va partir sur un autre plan. L’âme conserve des souvenirs et l’empreinte des vies passées. Il va donc être important de ne pas partir avec des croyances limitantes ou des émotions bloquantes (colère, profonde tristesse etc.).

Je suis souvent confrontée en séance à la peur de la mort, à de la souffrance ou à des blocages liés à l'état d'esprit ou la manière dont une personne part ou est partie de l'autre côté. Je souhaite par cet article pouvoir apporter des éléments pour mieux appréhender ce passage par lequel nous allons tous passer (et par lequel nous sommes déjà passé dans nos vies antérieures) afin aussi d'aider à accompagner nos proches. J'accompagne les personnes en fin de vie, celles parties de l'autre côté et également leurs proches. Je vous ai préparé en fin d'article une liste de films (dont des Disney pour les enfants) et des livres sur le sujet.

  • La naissance

  • Pourquoi a-t-on peur de la mort?

  • Les 8 regrets les plus courants avant de mourir

  • Qu'est ce que la mort?

  • Que se passe t il après la mort? Les témoignages

  • A quel moment l'âme quitte le corps ?

  • La réincarnation après la mort: la vie après la mort

  • Comment accompagner une personne en fin de vie?

  • Comment sentir la présence d'une personne décédée?

  • Que faire pour un proche décédé?

  • Les âmes bloquées

  • Mon accompagnement

  • Recevoir des messages des défunts

  • Films et livres que je vous recommande sur ce sujet de la mort, de l'au delà


Rappel: Toute copie, reproduction ou utilisation totale ou partielle des écrits, audios, vidéos ou visuels, quel que soit le moyen ou le procédé utilisé, est interdite, sauf autorisation écrite préalable d’Elisa Erin, à défaut elle sera considérée comme constitutive d’une contrefaçon et passible de poursuite conformément aux dispositions des articles L.335-2 et suivants du Code de Propriété Intellectuelle.


Aujourd'hui :

  • La mort est un sujet souvent évité ou redouté, provoquant des sentiments d'anxiété, de peur ou de tristesse chez beaucoup de gens.

  • Vous pouvez être confronté à des pertes récentes ou passées, qui vous laissent avec un sentiment de vide, de chagrin ou d'incompréhension.

  • La peur de la mort peut influencer votre manière de vivre, vous poussant à éviter tous les risques ou à vivre dans l'angoisse constante de perdre vos proches.

  • Vous avez peut-être du mal à accepter l'idée de votre propre mortalité, ce qui peut affecter votre bien-être émotionnel et mental.

  • Les croyances et les perceptions sur la mort peuvent varier en fonction de votre culture, de vos croyances religieuses ou de vos expériences personnelles.

  • La mort peut également être perçue comme une transition vers l'inconnu, suscitant des questions existentielles sur le sens de la vie et de l'après-vie.


Après avoir travaillé avec moi sur la mort :

  • Vous pouvez trouver un sentiment de paix et de sérénité en comprenant et en acceptant la nature inévitable de la mort, ce qui peut libérer des peurs et des angoisses.

  • En explorant vos émotions et vos croyances liées à la mort, vous pouvez développer une perspective plus équilibrée et apaisée sur ce sujet.

  • Vous pourriez ressentir une connexion plus profonde avec la vie et une appréciation accrue de chaque moment présent, sachant que la mort fait partie intégrante du cycle de la vie.

  • Travailler sur la mort peut vous aider à trouver du sens et de la valeur dans vos expériences actuelles, en vous encourageant à vivre pleinement et authentiquement.

  • Vous pourriez également découvrir un sentiment de connexion spirituelle ou une ouverture à des perspectives philosophiques sur la mort et la transcendance.

  • En fin de compte, explorer la mort peut vous permettre de vivre avec plus de conscience, de compassion et de gratitude, en honorant pleinement la vie dans toutes ses dimensions.


Mes accompagnements

  1. Soins énergétiques : Une approche régénératrice dédiée à l'exploration et à la réharmonisation de votre relation avec la transition vers l'au-delà, favorisant ainsi l'acceptation, la paix intérieure et la libération des énergies liées à la peur ou à l'anxiété autour de la mort, tout en favorisant un processus de guérison spirituelle.

  2. Hypnose thérapeutique et spirituelle : Une méthode personnalisée pour explorer et libérer les peurs et les blocages liés à la mort, vous permettant ainsi de vivre en pleine conscience et de vous préparer émotionnellement et spirituellement à cette transition, tout en renforçant votre connexion avec votre essence spirituelle et en trouvant la paix intérieure.

  3. Soins de l'âme : Une approche holistique travaillant sur l'intégration et l'alignement de votre être spirituel avec la compréhension et l'acceptation de la mort comme partie intégrante du cycle de la vie, où je me connecte à votre essence pour vous guider vers un état de sérénité et de transcendance, en honorant le voyage de votre âme.


Depuis des années on « accompagne » la naissance car on reconnaît l’importance de tout ce qui se vit au moment de naître. On reconnait également tous les impacts de la manière de naître sur l’âme au cours de son existence. Cependant, il est tout aussi important "d'accompagner" la mort car on commence à comprendre tous les impacts de la manière et de l’état d’esprit au moment de mourir sur l'âme et sur la descendance. De plus en plus, la parole se libère à ce sujet.

Je n'aborderai pas la thématique du deuil dans cet article car elle est déjà traitée dans un autre article: pour en savoir plus sur le deuil et ses étapes - surmonter un deuil et ne garder que l'amour, je vous invite à lire mon article en cliquant ici.

Hypnose & energétique Elisa-Therapie-Coaching.com Prendre rendez-vous J'accompagne des personnes qui sont ou ont été confrontées à la mort, à la fin de vie qu'il s'agisse d'un proche, de vous-même ou d'un animal de compagnie, à se reconstruire après avoir vécu des situations douloureuses. En tant qu'hypnothérapeute et énergéticienne, mon objectif est de vous offrir un espace bienveillant de parole, d'écoute, de soutien, de compréhension, de libération de douleurs pour ne garder que l'amour.



La naissance

Impossible de parler de la mort sans parler d'abord de la naissance. Pas de mort sans naissance.

La naissance (et son contexte) est un passage, une étape tout aussi importante que la mort (et son contexte) qui va déterminer bien des choses.

Avant la naissance, un bébé peut avoir peur. Quand vient le temps de l’accouchement, une étape se termine et une autre commence. Sous l’effet des contractions, le bébé descend progressivement dans le bassin qui forme une sorte de "tunnel avec de la lumière au bout". Ça ne vous rappelle rien?

Imaginez-vous un instant le bébé se demander si "un autre monde existe", si il y a une vie "après", ce qui se trouve de l'autre côté?


À la naissance et durant quelques mois, l’enfant « sourit aux anges » dit-on : « Il reste en lien mémoriel avec le monde de lumière, l’univers spirituel d’où il vient. Toutefois, son véhicule sensoriel physique et son mental n’étant pas développés, il ne peut exprimer cette mémoire, cette conscience, autrement que par le sourire, ou par la confiance inconditionnelle qu’il porte à ses parents par exemple », explique Daniel Kieffer. Progressivement, les souvenirs de ce passage s’effacent…





Pourquoi a-t-on peur de la mort?

Car nous avons en général peur:

  • de souffrir

  • de l'inconnu

  • de ce que nous ne maitrisons pas

  • parce que nous savons que ce sera l'heure du "bilan" et que nous pourrions avoir des regrets ou des remords qui vont remonter plus fortement à ce moment-là

  • suite à des expériences traumatisantes de mort, de perte de proches (comme la vision d'un cadavre ou le décès d'un proche, surtout dans l'enfance)

  • dans certains cas, car la peur de la mort se traduit par un excès d’anxiété

  • parce que la peur de la mort peut aussi être transmise par les parents ou encore d'autres générations précédentes, ou par des vies antérieures etc.

Demandez-vous de quoi vous avez peur exactement? De souffrir, de ne plus revoir une personne? D'être blessé? De ne pas contrôler comment vous allez quitter cette vie? etc.


Mon but dans cet article n'est pas d'embellir ce passage de la vie mais d'apporter des clés de compréhension pour rassurer de par mes recherches, mes connaissances, mes nombreux accompagnements et mes expériences personnelles.

Je ne le répéterai jamais assez: profitez du temps avec les personnes que vous aimez, dites-le leur. Parlez leur, dites-leur ce que vous avez à leur dire. Prenez-les dans vos bras (physiquement ou en vous imaginant les prendre dans vos bras), qu'ils soient encore ici ou de l'autre côté.

Les 8 regrets les plus courants avant de mourir

1. J’ai trop travaillé et j'ai consacré trop peu de temps aux personnes que j'aime.

2. J'aurais aimé moins vivre en fonction de ce qu’on attendait de moi et plus en fonction de mes propres aspirations.

3. J’aurais dû dire « je t’aime » et exprimer ce que je ressens plus souvent.

4. J’aurais dû dire ce que je pense vraiment plutôt que faire l’impasse sur mes émotions.

5. J’aurais dû être celui/celle qui fait le premier pas pour résoudre mes soucis.

6. Je n’ai pas poursuivi mes rêves et aspirations, ma mission de vie en y trouvant mon équilibre.

7. Je n’ai pas eu le courage de vivre pleinement tel que je suis.

8. Être heureux est un choix, j’aurais voulu le savoir plus tôt.

Et vous, qu'avez-vous encore envie de changer? Il n'est jamais trop tard pour arranger des choses. Faites les bons choix qui vous correspondent le mieux et osez libérer vos émotions, votre parole.


Qu'est-ce que la mort - "l'âme hors"?

Nous sommes faits, entre autres, d'un corps et d'une âme. Quand notre corps s'éteint, notre âme survit. Quand on décode le sens caché des mots, la mort c’est l’âme hors (du corps) et donc pas forcément quelque chose que nous devons craindre. C'est le moment où notre âme quitte le corps physique pour repartir là d'où elle était arrivée. Lorsqu’elle a terminé son existence physique, l’âme sort du corps et retrouve une existence purement spirituelle avant de choisir sur quels points elle souhaite évoluer et de se réincarner. Ce que nous craignons est souvent la douleur, la tristesse de quitter nos proches etc.

La mort n'est pas une fin en soi mais une étape, un passage, une transition vers autre chose.

Vous souhaitez en lire plus ?

Abonnez-vous à elisa-therapie-coaching.com pour continuer à lire ce post exclusif.

Comments

Couldn’t Load Comments
It looks like there was a technical problem. Try reconnecting or refreshing the page.
Post: Blog2_Post
bottom of page