296-421-1741
 
Rechercher
  • Elisa Erin thérapie coaching

Amour ou dépendance affective?

  • Vous avez l'impression de vivre constamment dans la peur que l'autre vous quitte?

  • Vous avez votre humeur qui varie fortement en fonction des actions de l'autre?

  • Vous vous sentez dans l'attente voire angoissé.e dès que votre partenaire s'absente ou que vous êtes en attente d'un message ou d'un appel de sa part?

Quand on aime, on ne voit pas sa vie sans l’autre et c’est tout à fait normal. Il est important d'être conscient que votre bonheur dépend essentiellement de vous et il ne peut pas être lié majoritairement à une autre personne.

Quelle est la différence entre amour et dépendance affective?

Dans la vie amoureuse il faut faire la différence entre amour et dépendance affective. Amour rime avec liberté, légèreté et confiance dans l'amour de l'autre. Cet amour est inconditionnel.

La dépendance affective, c'est l'addiction à l'amour; c'est de ne pas pouvoir s'imaginer sans l'autre et avoir la peur d'être abandonné par ce dernier. Se rendre compte de sa dépendance affective est bien compliqué puisqu’elle s’apparente à de l’amour. Elle est toxique et néfaste car c'est de l'amour conditionnel ce qui créé la dépendance affective. Elle peut entrainer beaucoup de souffrance, détruire et torturer l’esprit. Elle peut vous faire repousser vos limites, renoncer à vos valeurs et faire de vous quelqu’un que vous ne reconnaissez pas.


Qu'est ce que la dépendance affective?

La dépendance affective empêche de vivre des relations saines.

Dotés de peu de confiance en elles, les personnes dépendantes affectives souffrent en général de cela dans tous les domaines de leur vie notamment dans le domaine amoureux. Elles ont une forte tendance à vouloir plaire à tout prix. Ces personnes cherchent constamment la validation de leur partenaire. Elles souffrent enfin d'une peur maladive de l'abandon, ce qui pèse lourdement sur leurs relations. La personne dépendante se tourne complètement vers l’autre, au détriment d’elle-même. Elle cherche souvent à sauver et à être sauvée.

Les personnes dépendantes affectives sont en fait rarement amoureuses mais dépendantes et en souffrent.


Les symptômes

  • peur/ angoisse de ne plus être aimé.e, de l'abandon, de la rupture, d'être seul.e

  • variations forte des humeurs en fonction des actions de l’autre

  • questionnement et remise en question constante pour plaire à l'autre

  • besoin inconditionnel d'être aimé jusqu'à parfois ne plus se reconnaitre

  • se rendre responsable quand cela ne va pas dans la relation

  • besoin de l'approbation de l'autre pour tout

  • se sentir obligé de faire ce que l'autre veut meme si on ne le veut pas

  • jalousie excessive

  • insatisfaction chronique

  • incapacité à prendre des décisions seul.e

  • manque de confiance et d'estime de soi

  • adaptation constante à l'autre en s'oubliant soi

  • sacrifice de soi pour l'autre

  • anxiété et de dépression (surtout lors de rupture: la raison pour laquelle vous existiez n’est plus dans votre vie )

  • comportements compulsifs voire addictifs pour fuir la souffrance

  • détérioration de la vie sociale et parfois professionnelle

  • etc


Lorsque nous sommes dépendants affectifs, nous souhaitons à tout prix plaire aux autres et en particulier, à la personne qui partage notre vie. L’opinion de cette dernière devient notre principal critère. Se rendre compte de cette dépendance est bien compliqué puisqu’elle ressemble à de l’amour. En réalité, cet amour est souvent malsain car il s’agit d’un amour faussé qui nous empêche de voir la réalité et “ce petit truc qui ne va pas”.


Puissant signe d’une relation toxique, la dépendance est nocive et inadéquate pour une relation équilibrée. La question à vous poser dans la prise de vos décisions est la suivante: qui cherchez-vous à satisfaire en premier : vous ? lui/elle ?


Témoignage de dépendance affective:

Podcast: slate.fr

Les causes de la dépendance affective

Elles sont diverses et variées:

  • manque et confiance et d'estime de soi (qui peuvent pousser à ne pas se croire au fond digne d'amour et en conséquent en faire toujours plus pour recevoir ce que l'on pense être de l'amour)

  • manque d'amour de soi (et savoir que quelqu'un d'autre vous aime, comble ce vide intérieur que vous ressentez)

  • abandon, rejet ou rupture vécue dans le passé non "digérée"

  • manque d'affection dans le passé (parents, ancien.ne partenaire etc)

  • ancienne relation de couple tumultueuse

  • ancienne relation toxique (manipulateur, manipulatrice, pervers narcissique etc) non "digérée"

  • traumatismes, agressions, maltraitance

  • manque d'amour tout simplement (vie de couple sans trop de communication ou même sans amour)

La dépendance affective empêche de vivre des relations saines.

Pour lire mon article sur les relations toxiques, cliquez-ici.


Solution pour sortir de la dépendance affective et retrouver la liberté pour aimer

Lorsque nous sortons de la dépendance affective, nous nous rendons vite compte que ce que nous considérions comme de l’amour était en réalité loin d’en être. Le sentiment de soulagement est énorme. Mais sortir de cette dépendance n’est pas toujours simple et encore moins lorsque la relation est toxique. Se recentrer sur soi, commencer une introspection personnelle, se forcer à être seul, oser se regarder dans le miroir et s’apprécier, se convaincre que le seul guide d’une vie, c’est soi-même, se lancer des challenges et être fier de soi, ne pas se poser mille questions sur l’autre et bâtir une relation sur la confiance et bannir les mensonges. Autant de choses qu’il est possible de mettre en place au moment même où nous nous rendons compte que quelque chose ne va pas et qui va permettre de vivre une histoire d'amour avec un amour inconditionnel cette fois-ci.


Si vous sentez que vous avez une tendance à la dépendance affective, sachez que la clé pour être heureux dans son couple, c’est d’abord de pouvoir être heureux avec soi-même et pour soi.

Il est difficile d'aimer et d'être aimé si on ne s’aime pas assez soi-même.

Voilà le grand défi de la personne dépendante affective : reprendre confiance en soi et savoir être heureux seul.e. Cela vous aidera par exemple à ne plus être angoissé.e à cause d’un message resté sans réponse mais rester apaisé.e, rassuré.e.


Il existe une solution pour que votre partenaire ne soit pas le/la seul.e sur qui vous comptez pour être heureux.se et apaisé.e.  Afin de retrouver une stabilité affective, l'hypnose humaniste et les soins énergétiques vont vous aider à sortir de ce schéma et à apprendre à vous aimer afin d'attirer à vous des relations plus saines.


Je suis psychopraticienne:

  • Maître-praticienne en Hypnose Humaniste

  • Maître-praticienne en Thérapie Symbolique Avancée (TSA)

  • Maître-praticienne en soins énergétiques