top of page

Amitié ou dépendance affective?

Avez-vous déjà vécu une amitié très forte voire fusionnelle? Ou bien êtes-vous à la recherche d'une amitié très forte voire fusionnelle? Ces relations amicales de dépendance affective commencent souvent à l'adolescence, âge où l'on se cherche, où l'on a besoin d'être encore plus aimé(e) et rassuré(e) mais pas que... Certaines de ces relations vont apparaitre dès l'enfance ou à l'âge adulte, suite à un changement de situation: une rupture par exemple, la perte d'un proche, un déménagement etc. Parfois elles deviennent malheureusement toxiques.

Si vous êtes en train de lire mon article, vous vous doutez déjà que quelque chose ne va pas avec cette amitié et qu'un travail est à faire pour vivre des amitiés plus épanouissantes. Rassurez-vous, c'est mon métier et j'accompagne chaque semaine des personnes à travailler sur elles à ce sujet.

Les relations humaines jouent un rôle essentiel dans notre vie, nous offrant un soutien émotionnel, une compréhension mutuelle et une connexion profonde. Parmi ces relations, l'amitié occupe une place particulière. Mais qu'advient-il lorsque les limites entre l'amitié et la dépendance affective deviennent floues ? Est-il possible que nos relations amicales se transforment en un besoin obsessionnel et malsain de validation et d'attention ?

Cependant, il arrive parfois que des amitiés se transforment en dépendance affective. La dépendance affective implique un besoin excessif de validation et d'attention de la part de l'autre personne, ce qui peut entraîner une relation déséquilibrée et étouffante. Les signes courants de la dépendance affective comprennent la jalousie, l'obsession, le besoin constant d'être en contact et la peur intense de l'abandon. Ces comportements peuvent finalement nuire à la santé émotionnelle et à l'autonomie de chacun des individus impliqués.

La dépendance affective est un problème plus courant qu’on ne le pense, qu’on associe généralement aux relations amoureuses mais cela arrive également dans les relations amicales.

  • Qu'est-ce que l'amitié?

  • Qu'est-ce que la dépendance affective?

  • Les symptômes de la dépendance affective en amitié

  • Les causes de la dépendance affective

  • Solution pour sortir de la dépendance affective et retrouver la liberté


Aujourd'hui : Face à la dépendance affective en amitié

  1. Vous vous sentez constamment dans le besoin d'approbation et d'attention de la part de vos amis ou d'une personne en particulier.

  2. Vous craignez la solitude et cherchez souvent la compagnie, même si elle n'est pas toujours satisfaisante.

  3. Vous avez du mal à établir des limites saines dans vos amitiés, souvent au détriment de vos propres besoins.

  4. Vous vous accrochez à des amitiés même si elles sont unilatérales ou nuisibles, de peur de perdre le lien.

  5. Vous vous sentez anxieux(se) ou perturbé(e) lorsque vous n'êtes pas en contact fréquent avec vos amis ou une personne en particulier.

  6. Vous avez tendance à vous oublier, mettant les besoins et les désirs de vos amis avant les vôtres.

  7. Vous vous retrouvez souvent à faire des compromis excessifs pour maintenir la paix dans vos relations amicales.


Après avoir travaillé sur votre dépendance affective en amitié :

  1. Vous développez un sentiment d'autonomie et de confiance en vous, moins dépendant de l'approbation extérieure.

  2. Vous appréciez votre propre compagnie et celle des autres, établissant un équilibre entre solitude et socialisation.

  3. Vous établissez des frontières saines dans vos relations, reconnaissant l'importance de respecter vos propres besoins.

  4. Vous cultivez des amitiés réciproques et enrichissantes, apprenant à vous éloigner des relations déséquilibrées.

  5. Vous trouvez la paix intérieure, indépendamment de la fréquence des contacts avec vos amis.

  6. Vous prenez soin de vous-même, équilibrant vos propres besoins avec ceux de vos amis.

  7. Vous apprenez à communiquer efficacement, exprimant vos opinions et besoins sans crainte de conflit.

Hypnose & energétique Elisa-Therapie-Coaching.com Prendre rendez-vous J'accompagne des personnes qui cherchent à avancer, parfois se reconstruire après avoir vécu des situations douloureuses lors de relations. En tant qu'hypnothérapeute et énergéticienne, mon objectif est de vous offrir un espace bienveillant de parole, d'écoute, de soutien, de compréhension  et de travail de libération de dépendance affective et de guérison émotionnelle.


Voici quelques exemples de mes accompagnements sur ce sujet:

  1. Une femme avait pris rendez-vous avec moi car elle partageait avec sa meilleure amie une forte dépendance émotionnelle. Elle avait du mal à prendre des décisions sans consulter sa meilleure amie, se sentant anxieuse lorsqu'elles n'étaient pas d'accord ou sans se voir un moment. Elle m'a indiquée s'être sentie mal quand elle était en couple car elle avait moins de temps pour son amie et se posait des questions quand à son avenir amoureux. Elle se sentait comme bloquée, comme si elle devait "choisir". En thérapie, nous avons pu travailler sur les raisons sous-jacentes de sa dépendance, travailler sur sa confiance en elle et à développer des mécanismes pour prendre des décisions autonomes, s'autoriser à vivre ce qu'elle souhaitait vivre dans sa vie amoureuse afin qu'elle puisse cultiver des relations saines et équilibrées, tout en préservant la relation avec son amie d'une manière plus saine et moins dépendante.

  2. J'ai accompagné une personne qui me décrivait s'accrocher à son amie de manière excessive, craignant d'être abandonnée ou rejetée. Elle se sent anxieuse et dévalorisée lorsque son amie ne lui accorde pas toute son attention. Nous sommes allées travailler sur les origines de sa dépendance (sa blessure de l'abandon liée à son père) et travaillé sur la construction d'une estime de soi solide et d'une autonomie émotionnelle. Elle a pu apprendre à gérer ses émotions, à développer des mécanismes d'adaptation sains et à cultiver des relations amicales plus équilibrées. La thérapie l'a aidée à se sentir plus confiante, à lâcher prise de sa dépendance et à cultiver un sentiment de bien-être indépendant de sa relation amicale.

  3. Un homme m'avait expliqué avoir du mal à être seul et rechercher constamment la compagnie de ses amis pour se sentir bien. En accompagnement, il a pu travailler avec moi sur les origines de ce vide émotionnel (manque de temps et d'attention de ses parents quand il était enfant) et a appris à cultiver une relation plus équilibrée avec lui-même, sur la construction d'une estime de soi solide et a développé des mécanismes pour se sentir bien indépendamment de ses amis. Grâce à la thérapie, il a pu se libérer de sa dépendance émotionnelle, s'engager dans des activités enrichissantes et cultiver des relations amicales plus saines et équilibrées.

  4. Une femme est venue me voir en accompagnement pour aborder un sujet de dépendance affective en amitié, une situation complexe où c'était son amie qui dépendait excessivement d'elle. Son amie s'immisçait constamment dans sa vie, allant même jusqu'à l'insupporter par son comportement intrusif. Un tournant décisif de notre accompagnement est intervenu lorsque nous avons décidé d'explorer une vie antérieure à travers l'hypnose. Au cours de cette expérience profonde, elle a fait une découverte surprenante : dans une vie antérieure, elle avait été le mari, et son amie actuelle était sa femme. Une guerre avait tragiquement séparé le couple, entraînant la mort du mari sur le front. Ce qui est apparu avec clarté dans cette vie antérieure, c'était le fait que son amie, dans cette vie antérieure, n'avait jamais fait son deuil de la perte de son mari, et elle se blâmait profondément de l'avoir laissé partir au front. Cette culpabilité non résolue avait créé un lien karmique de dépendance entre elles, affectant leur relation actuelle. Lors du travail sur cette vie antérieure, nous avons pu faire un travail de libération de la culpabilité de son amie, à lui permettre de faire son deuil et à défaire les liens karmiques qui les liaient. En conséquence, leur relation amicale a pu s'apaiser. L'amie a commencé à devenir moins dépendante. La relation entre elles s'est équilibrée, offrant un espace où chacune pouvait s'épanouir individuellement tout en maintenant une amitié apaisée.


https://www.elisa-therapie-coaching.com/prendre-rendez-vous-en-ligne


Qu'est-ce que l'amitié?

On dit parfois que les amis ce sont des membres de sa famille que l'on va choisir. Tout au long de notre vie, nous allons faire des rencontres et certaines d'entre elles vont se transformer en de belles histoires d’amitié.

On appelle amitié l'attirance réciproque entre deux personnes n'appartenant pas à la même famille. Cette relation extrêmement proche de l'amour, répondant aux mêmes exigences et règles mais sans exclusivité, et sans attirance sexuelle.

En cas de peine, de joie, de doute ou de problème, les amis sont toujours fidèles au poste.


Qu'est-ce que la dépendance affective?

La dépendance affective empêche de vivre des relations saines.

Dotées de peu de confiance en elles, les personnes dépendantes affectives souffrent en général de cela dans tous les domaines de leur vie (amour, amitié, travail...). Elles ont une forte tendance à vouloir plaire à tout prix. Ces personnes cherchent constamment la validation des autres. Elles souffrent enfin d'une peur maladive de l'abandon, qui pèse lourdement sur leurs relations. La personne dépendante cherche souvent à sauver et à être sauvée.


À quel moment peut-on parler de dépendance?

Comme pour les addictions, à partir du moment où vous avez l'impression de ne pas pouvoir vous en passer vous devenez dépendant. Cela peut arriver sournoisement, on se lie d'amitié et on commence à être en contact permanent sans même réaliser. Les réseaux sociaux et le téléphone facilitent cet échange qui peut devenir vite dérangeant si l'un des deux est plus en manque affectif que l'autre.

Signes de dependance affective 1.  Peur de l'abandon et de la séparation 4. Aimer l'autre rapidement et  démesurément 3. Besoin d'être sans cesse rassuré 6. Avoir du mal à prendre des décisions sans validation d'un tiers Elisa-Therapie-Coaching.com 5. Crainte ou évitement de tout désaccord ou conflit  (peur du rejet, de l'abandon) 2. Incapacité à être heureux seul

signes de dependance affective 8. Jouer au rôle de sauveur et de victime 10.  Se retrouver à accepter l'inacceptable 11. Fait de se sentir obligé de satisfaire les demandes ou les besoins d'autrui 12. Fait d’avoir son humeur qui dépend de l’interaction avec quelqu’un d’autre 9. Besoin incessant de validation de l’extérieur 7. Besoin insatiable de plaire aux autres, d’être aimé

L'autre va représenter ce que vous aimeriez être

La personne face à vous est votre miroir. La projection de ce que vous aimeriez être. Par exemple, si vous êtes timide, vous allez choisir quelqu'un qui fait rire les autres pour vous donner l'impression d'être plus à l'aise en compagnie des autres. Ceci n'est pas la vérité, vous allez vous mentir à vous-même car vous ne pouvez régler vos problèmes en cherchant une personne qui va remplir ce rôle dans votre vie à votre place. Or c'est à vous de prendre le rôle principal dans votre vie car il s'agit bien de la vôtre et pas celle des autres.


Vous avez l’impression d’une amitié déséquilibrée?

Une personne souffrant de dépendance affective va souvent être en souffrance dans cette amitié. Elle va automatiquement estimer que l’ami en question est mieux qu’elle: plus intelligent, plus doué, plus compétent… Cela va mêler l'admiration à la souffrance. Elle va inconsciemment et parfois même consciemment se rabaisser. Cela va lui donner l’impression que l’ami en question lui fait une faveur en l’acceptant dans son cercle de connaissances et qu’elle lui est redevable. Elle va donc en permanence tenter de lui montrer son admiration, sa reconnaissance : cela peut se faire par l’achat régulier de cadeaux, l’envoi régulier de messages pour lui rappeler son appréciation. La personne dépendante affective donne beaucoup plus qu’elle ne reçoit. Elle prendra cela comme la preuve qu’elle ne compte pas suffisamment aux yeux de l’autre et risque alors de vouloir encore plus « faire ses preuves », se retrouvant ainsi coincée dans un cercle vicieux d’angoisses et de souffrances dans l’espoir de se sentir suffisamment à la hauteur de cet ami qu’elle valorise tellement.

Il est temps d'arrêter de souffrir et de travailler sur vous afin d'attirer des relations plus équilibrées et plus saines.


Cela peut même finir en amitié toxique. Pour lire mon article sur les relations toxiques: c'est ici.


Les symptômes de la dépendance affective en amitié

En voici quelques exemples:

  • vous vous voyez/appelez très souvent voire tous les jours

  • vous pensez que vous ne pouvez pas y arriver sans l'autre personne

  • vous avez une peur panique de la solitude (les moments en solo sont souvent très mal vécus)

  • vous avez une forte angoisse de l'abandon (« je ne peux pas vivre sans lui/elle »)

  • vous avez des difficultés à penser par vous-même (vous vous rangez quasi-systématiquement à l'opinion de l'autre)

  • vous n'aimez pas trop qu'il/elle ait d'autres amis proches (possessivité/exclusivité/jalousie)

  • vous n'envisagez pas la vie autrement (surtout pas sans lui/elle)

  • quand vous n'êtes pas ensemble vous pensez quand même à lui/elle

  • vous ressentez un manque, un mal-être lorsque l'autre n'est pas présent

  • vous l'admirez et vous rabaissez en même temps

  • la relation est déséquilibrée, elle vous fatigue, vous épuise

  • vous avez tendance à vous imiter, à vous "copier"

  • cette personne n'est pas toujours sympa avec vous mais vous ne dites rien car "vous avez la chance de l'avoir"

  • vous avez la volonté d'inclure l'autre personne dans toutes vos activités et dans toutes vos conversations

  • vous ressentez qu'il/elle cherche à prendre sa distance et vous en êtes malade


Si votre bonheur (et vos malheurs) dépend de cette relation, il est temps d'agir.

Le vide en vous vient de l'intérieur. Une source extérieure ne pourra jamais combler ce manque, il vous faudra toujours plus, jusqu'à en devenir malade. L'amour de soi est la clé du bonheur, nulle part ailleurs.


Témoignage de dépendance affective en amitié:

Slate.fr


Les causes de la dépendance affective

Pourquoi êtes-vous dépendant(e) affective?

Ne vous considérez pas comme faible ou pas intelligent(e), ce genre de situation arrive à beaucoup de monde. Les victimes sont majoritairement des personnes en manque de confiance en elles et de reconnaissance mais aussi les hypersensibles. En tant qu'hypersensibles vous avez souvent voulu vous adapter à un monde qui ne vous a pas reconnu ou entendu, compris, vous avez donc cherché à vous faire aimer, reconnaitre et à plaire aux personnes qui vous sont proches.


Les causes sont diverses et variées:

  • manque de confiance et d'estime de soi qui se traduit par la recherche extérieure de sa valeur intérieure (qui peuvent pousser à faire croire que l'on est au fond pas digne d'attention, de cette amitié et par conséquent à vouloir en faire toujours plus pour recevoir ce que l'on pense être de l'amitié, de l'attention)

  • manque d'amour de soi (et savoir que quelqu'un d'autre vous aime, vous fera croire que vous comblez ce vide intérieur que vous ressentez)

  • abandon, rejet ou rupture vécue dans la passé et blessure "non digérée" (en amitié mais aussi en amour ou dans le domaine familial etc)

  • ou au contraire des parents très protecteurs ou prêts à faire énormément de choses pour vous et du coup vous reproduisez inconsciemment ce schéma

  • manque d'affection dans le passé (parents, ancien.ne partenaire etc)

  • ancienne relation amicale ou parfois de couple tumultueuse

  • ancienne relation toxique (manipulateur, manipulatrice, pervers narcissique etc) non "digérée"

  • traumatismes, agressions, maltraitance

  • manque d'amour tout simplement (vie de couple sans trop de communication ou même sans amour)

Ces manques vont représenter votre plus grande faiblesse et les manipulateurs/manipulatrices savent l’identifier facilement. Vous n'êtes plus victime le jour où vous vous prenez en main pour évoluer vers des relations plus saines.

C'est pour cela qu'il est primordial de faire un travail sur vous pour vous détacher en douceur de la relation qui vous fait souffrir, de travailler sur l'origine profonde qui vous retient et renforcer votre confiance et votre estime de vous afin de ne plus attirer ce même genre de situation (parfois dans d'autres domaines: au travail, en amitié etc).


Solutions pour sortir de la dépendance affective et retrouver la liberté

Lorsque nous sortons de la dépendance affective, nous nous rendons souvent vite compte que ce que nous considérions comme de l’amitié saine était en réalité loin d’en être.


Si vous sentez que vous avez une tendance à la dépendance affective, sachez que la clé pour être heureux.se, c’est d’abord de pouvoir être heureux.se avec soi-même et pour soi.

Il est difficile d'aimer et d'être aimé si on ne s’aime pas assez soi-même.

Voilà le grand défi de la personne dépendante affective: reprendre confiance en soi et savoir être heureux.se seul.e. Cela vous aidera par exemple à ne plus être angoissé.e à cause d’un message resté sans réponse mais rester apaisé(e), rassuré(e). Se recentrer sur soi, commencer une introspection personnelle, se forcer à être seul.e, oser se regarder dans le miroir et s’apprécier, se lancer des challenges et être fier(e) de soi, ne pas se poser trop de questions sur l’autre, sans souffrance, sans mensonges (aussi vis-à-vis de soi-même) et construire une relation sur la confiance. Autant de choses qu’il est possible de mettre en place au moment même où nous nous rendons compte que quelque chose ne va pas et qui va permettre de vivre une belle histoire d'amitié cette fois-ci.


Afin de retrouver une stabilité affective, l'hypnose humaniste et les soins énergétiques vont vous aider à sortir de ce schéma et à apprendre à vous aimer afin d'attirer à vous des relations plus équilibrées et plus saines.


Je suis psychopraticienne:

  • Maître-praticienne en Hypnose Humaniste

  • Maître-praticienne en Thérapie Symbolique Avancée (TSA)

  • Maître-praticienne en soins énergétiques

Je vous accompagne avec douceur et bienveillance. J'ai la chance d'avoir déjà pu accompagner plus de 800 personnes vers le mieux-être. En savoir plus sur moi.

Je propose un accompagnement:

  • soit 𝙖̀ 𝙙𝙞𝙨𝙩𝙖𝙣𝙘𝙚 👩‍💻

  • ou dans 𝙢𝙤𝙣 𝙘𝙖𝙗𝙞𝙣𝙚𝙩 🛋

Les résultats sont exactement les mêmes.


🔑 𝗟’𝗵𝘆𝗽𝗻𝗼𝘀𝗲 𝘁𝗵𝗲́𝗿𝗮𝗽𝗲𝘂𝘁𝗶𝗾𝘂𝗲: oubliez les émissions TV. L’hypnose thérapeutique que je propose permet d’aller travailler rapidement et en profondeur sur les peurs, les angoisses, les états dépressifs, la confiance en soi etc tout en gardant le contrôle pendant toute la séance.



L'hypnose est une technique rapide et efficace qui va vous aider, selon vos besoins, à:

  1. Couper si nécessaire juste le lien de souffrance et de dépendance avec les personnes dont vous êtes dépendant.e. L'impact de cette relation sur vous s'en trouvera ensuite plus apaisé après.

  2. Vous libérer de vos fausses croyances, croyances erronées, croyances limitantes

  3. Guérir de votre enfance, d'anciennes relations/ de votre dernière relation et mieux gérer vos émotions

  4. Mieux vous connaitre, vous plaire et vous aimer, vous complimenter

  5. Moins vous critiquer, mieux accepter les critiques et accepter de ne pas être parfait(e)

  6. (Re)prendre confiance en vous et augmenter votre estime de vous

L'hypnose va vous aider à travailler en profondeur sur les points cités ci-dessus. La durée du travail en hypnose variera d’une personne à l’autre mais quelques séances suffiront.

L'hypnose thérapeutique passe uniquement par la parole.

Le présentiel n'est pas nécessaire.


𝗟𝗲𝘀 𝘀𝗼𝗶𝗻𝘀 𝗲́𝗻𝗲𝗿𝗴𝗲́𝘁𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀: ils peuvent, au préalable ou en complément de l'hypnose, vous aider, entre autres, à diminuer le stress et relâcher les tensions en vous libérant d'émotions négatives, enfouies ou refoulées, à prendre conscience de choses sur vous et reprendre confiance en vous.

La durée du travail en soins énergétiques variera également d’une personne à l’autre mais quelques séances suffiront.

Les soins énergétiques passent uniquement par l'énergie.

Le toucher donc le présentiel ne sont pas nécessaires.


Cette méthode extraordinaire est idéale pour les personnes qui ne savent pas quelle méthode choisir.

Les soins de l'âme sont des séances qui permettent:

  • de trouver les origines prioritaires de votre problématique ou des informations

  • de choisir les outils thérapeutiques holistiques les plus adaptés pour vous parmi un large panel d'outils (dont l'énergétique, la visualisation, l'EFT par exemple et bien plus encore)

  • afin de travailler sur différents plans sur ces vécus, programmations et croyances grâce aux différents outils.

Pour lire les avis, cliquez ici.




#amitié #dependanceaffective #amitiétoxique #peurs#aide#accompagnement#solidarité #penséepositive #soin#thérapie#coaching#hypnose#hypnosethérapeutique#enconscience#engardantlecontrôle#rapidité#efficacité#solution#changement#bienêtre#soinsénergétiques #holistique #ame #corps #esprit #bonheur #therapeute #therapeuteholistique #elisatherapiecoaching #téléconsultation #soinàdistance #consultationparvideo

https://www.topsante.com/forme-bien-etre/bien-dans-ma-peau/dependance-affective-definition-c-est-quoi-commen-s-en-sortir-638297

https://fr.freepik.com/

https://www.delassa.com/post/amitie-ou-dependance-affective

https://www.grazia.fr/lifestyle/insolite/a-quoi-ressemble-la-dependance-affective-en-amitie-817325

https://www.flair.be/fr/lifestyle/difference-amour-et-dependance-affective/#:~:text=La%20d%C3%A9pendance%20affective%2C%20c'est,d%C3%A9truire%20et%20torturer%20l'esprit.

https://madame.lefigaro.fr/bien-etre/lamitie-quest-ce-que-cest-010115-2244

Comentários


Post: Blog2_Post