296-421-1741
 
Rechercher
  • Elisa Erin thérapie coaching

Les 9 blessures émotionnelles: comprendre sa blessure principale et comment la guérir?

  • Qu'est ce que la blessure principale?

  • Les 3 manières différentes dont nous allons vivre notre blessure principale

  • Les 9 blessures afin d'identifier la sienne

  • Comment éviter les schémas répétitifs négatifs et guérir sa blessure?

Parce que c’est trop fort et parce que ça fait peur, on peut hésiter à demander un coup de main pour enlever le pansement qu’on a mis pour « oublier » sa blessure, regarder ce qu’il y a dessous et nettoyer la plaie. L'avantage de l'Hypnose Humaniste est que l'on a pas besoin de revivre un traumatisme pour agir dessus en profondeur. Après le travail thérapeutique, on sera toujours conscient de sa blessure mais on n'en subira plus les conséquences négatives.



Les blessures émotionnelles souvent citées sont malheureusement limitées au nombre de 5: le rejet, l'abandon, l'humiliation, la trahison et l'injustice. Or, il existe bien plus que 5 blessures: il en existe 9.

Nous naissons tous avec une ou plusieurs de ces blessures, vécues à des degrés différents et d'autres viennent s'y ajouter au cours de notre vie. Ainsi, par exemple, la blessure d’abandon concerne tout le monde à des degrés divers. L’on peut porter un ensemble de blessures collées les unes aux autres et portées par l’enfant intérieur que nous avons chacun à l'intérieur de nous (voir mon article sur l'enfant intérieur).

Chaque réaction extrême, tout ce qui « pique au vif ». Chaque souvenir qui met les larmes aux yeux témoignent d’une blessure encore ouverte.

Qu'est ce que la blessure principale?

Il est important de savoir que nous avons tou.te.s une seule blessure principale qui va déterminer notre structure psychologique. Cette blessure est transmise par un parent ou les deux de façon inconsciente à travers l’éducation et l'ADN (voir mon article sur les héritages et traumatismes transgénérationnels).

Cette blessure principale, il/elle l'a lui même reçue (d’un) de ses parents de façon inconsciente. On parle alors de blessure transgénérationnelle (voir mon article sur les héritages et traumatismes transgénérationnels).


Cette blessure principale est facilement identifiable, c'est celle que nous allons vivre de 3 manières différentes dans notre vie de tous les jours dans différents domaines et qui va se répéter tout au long de notre vie. Nous allons en effet la rejouer, la refouler et la sublimer.

Par exemple, la blessure de la maltraitance peut être rejouée en famille (on sera victime), refoulée dans le cercle amical (on sera persécuteur.trice) et sublimée dans le travail (on sera sauveur).


Selon les situations, la gestion d’une même blessure peut être différente. Nos blessures sont responsables de nos défauts mais aussi de nos qualités. Elles ne sont pas toujours destructrices mais elles peuvent nous faire souffrir.


Cette blessure principale influence nos relations, nos décisions, notre travail etc elle peut nous pousser vers des excès, nous mettre en colère ou nous faire entrer en guerre contre ceux qui vont la réveiller. Elle peut nous faire souffrir car elle peut nous empêcher de nous réaliser.


Les 3 manières différentes dont nous allons vivre notre blessure principale

Quand une blessure est vécue d’une façon négative elle va devenir limitante, un véritable frein contre lequel il faut lutter au quotidien ce qui génère fatigue, angoisse, tristesse et souffrance.


Dans sa facette négative, l’inconscient peut choisir entre deux stratégies:

- Soit la blessure peut être rejouée et la personne reproduira alors continuellement un schéma déjà expérimenté. Par exemple: avoir toujours le même type de patron.ne, de partenaire amoureux, avoir des difficultés similaires avec un collègue dans plusieurs emplois successifs. - Soit elle peut être refoulée (déni) avec la mise en place d’un comportement totalement opposé à celui expérimenté dans la situation enfantine originelle. Par exemple: une personne qui aurait manqué d’attention dans son milieu familial peut, en opposition parler fort et avoir un comportement ressenti comme envahissant à l’âge adulte.


Ou alors la blessure peut être vécue de façon positive, elle sera « sublimée » et elle sert alors de « moteur » d’évolution. Par exemple: quelqu'un ayant la blessure de la maltraitance va s'engager dans une association pour aider les victimes de maltraitance.


Les 9 blessures afin d'identifier la sienne

Identifier sa blessure permet de mieux se comprendre et de mieux comprendre les autres. Avec l'identification des blessures, cela permet par exemple de comprendre comment les blessures des 2 partenaires sont directement responsables des disputes. Les soigner permet de gagner en sérénité au sein du couple.

Les descriptions des blessures et de leurs effets sont ici résumées de manière sommaire et sont à titre indicatif. La blessure principale sera identifiable au fait qu'elle sera donc vécu des 3 manières dans différents domaines de vie et de manière souvent inconsciente.


La maltraitance

La blessure de la maltraitance est liée à la maltraitance physique ou psychologique en vécu par une personne soit directement soit en tant que témoin ou les deux. La personne ayant cette blessure va souvent faire preuve d'une grande sensibilité intérieure, elle va être distante, méfiante dans les rapports humains et manquer de maîtrise émotionnelle.

  • Rejouée: Adulte, la personne sera une victime.

  • Refoulée: Adulte elle sera persécuteur. Il fera du mal aux autres consciemment et inconsciemment, ce sont des gestes réflexes qu’il reproduit.

  • Sublimée: elle deviendra un sauveur.

L'abandon

La blessure de l'abandon est liée sentiment d’être laissé pour compte. La personne ayant cette blessure va avoir des difficultés relationnelles, vivre de la dépendance affective ou avoir peur de l’engagement.

  • Rejouée:  Adulte elle aura des difficultés à maintenir des relations, emplois etc. durables.

  • Refoulée : Adulte elle trouvera toujours une bonne raison pour abandonner sa famille, ses amis, ses études, ses formations, ses emplois etc.

  • Sublimée : elle deviendra un excellent médiateur, conciliateur (réunir les opposés).

La non-reconnaissance

La blessure de la non-reconnaissance est liée à des désirs, rêves niés avec impositions de choix ou modèles. La personne ayant cette blessure aura des difficultés à dire non, pourra être plus sensible à la dépression, se conformera aux désirs d’autrui et peut pratiquer l'auto-sabotage.

  • Rejouée :  Adulte elle deviendra « sur-adapté », développant tout ce qu’il faut pour être reconnu.

  • Refoulée : Adulte elle se créera en permanence des situations d’échec, jusqu’à la dépression.

  • Sublimée : elle gardera sa propre identité et suivra son chemin afin de devenir un personnage reconnu par le plus grand nombre.

Le rejet

La blessure de l'injustice est liée absence d’affect dans confort matériel. La personne ayant cette blessure était souvent un enfant qui doit s’effacer et ne pas déranger. Elle pourra manquer d’intérêt généralisé, avoir un sentiment profond d’être incompris et éviter les conflits ou imposer ses idées.

  • Rejouée :  Adulte elle continuera à se sentir transparent aux yeux du monde.

  • Refoulée : Adulte elle va se mettre en avant et deviendra hyperactif (le contraire de ce qu’on lui avait imposé).

  • Sublimée : elle deviendra un rassembleur.

La trahison

La blessure de la trahison est liée à des promesses non tenues, à l’insécurité, au manque de protection.

La personne ayant cette blessure sera souvent crédule, facilement exploitée ou très indépendante et solitaire. Elle aura parfois des tendances paranoïaques.

  • Rejouée :  Adulte elle sera crédule, naïve et se fera « avoir ».

  • Refoulée: Adulte elle ne fera confiance à personne (paranoïa)

  • Sublimée : elle travaillera dans des espaces ou les gens sont vrais et expriment la vérité (enfants, animaux, malades).

L'injustice

La blessure de l'injustice est liée au vécu d’avoir été réprimandé à tord ou pour la faute d’un autre. La personne ayant cette blessure se sentira souvent victime perpétuelle ou sera despote détenteur de vérité.

  • Rejouée :  Adulte elle ne verra dans le monde que le coté noir et injuste des choses.

  • Refoulée : Adulte elle deviendra un véritable despote, un dictateur imposant sa propre justice.

  • Sublimée : elle se lancera dans une carrière où règne l’ordre, la justice et la discipline (règles, codes).

L'humiliation

La blessure de l'humiliation est liée à la dévalorisation, à des critiques et reproches permanents. La personne ayant cette blessure aura souvent une faible estime d'elle-même, elle aura un vide intérieur masqué parfois par une attitude de supériorité.

  • Rejouée :  Adulte elle portera en elle un sentiment perpétuel infériorité.

  • Refoulée : Adulte elle développera un complexe de supériorité qui cachera un vide énorme.

  • Sublimée : elle sera le sauveur des personnes humiliées (se battant pour une cause).

L'enfant roi

La blessure de l'enfant-roi est l