296-421-1741
 

Les parents: leur rôle et comment influencent-ils votre vie?

Les relations entre les parents et les enfants sont différentes selon les familles, selon les parents et selon les enfants. Ces relations évoluent au fil des années, des générations, elles sont en perpétuel changement. Il n'existe pas de mode d'emploi pour être le parent parfait et le parent parfait n'existe pas. Et même si les parents font souvent de leur mieux pour pouvoir nous éduquer et nous aimer, il arrive très souvent que cela ne suffise pas ou bien que cela ne corresponde pas exactement à nos attentes, nos besoins profonds. Vos parents vont influencer toute votre construction psychologique. Vos parents influencent votre vie de manière positive sur certains éléments et peuvent aussi l'influencer de manière négative sur d'autres éléments de votre vie. Pourquoi? Car ils ont aussi leur histoire, leur vécu, leurs automatismes, leurs schémas, leurs blessures et aussi parce que vous n'êtes pas vos parents. Vous êtes forcément différent. Nous avons tous des éléments sur lesquels nous pouvons travailler vis-à-vis de nos parents afin de nous sentir mieux et devenir la meilleure version de nous-même. Votre relation avec vos parents ou un de vos parents ne s'est pas passée comme vous l'auriez souhaité? Elle peut encore avoir des impacts sur votre vie actuelle dans des domaines bien différents (confiance, estime de soi, peurs, croyances limitantes, relation aux autres, difficulté à trouver sa place, difficulté à trouver l'amour, vision du couple, relations aux hommes, relations aux femmes, travail et bien d'autres choses encore). Parfois, par loyauté familiale inconsciente, vous pouvez par exemple vous retrouver bloqué dans un ou plusieurs domaines de votre vie.

Les liens entre les blessures, les manques de l'enfance et les problèmes que nous pouvons rencontrer adultes sont souvent très forts mais pas toujours évidents à résoudre seul. Je rencontre quotidiennement en tant que thérapeute dans mes séances des adultes qui vivent une situation actuelle qui leur fait revivre une blessure d'enfance notamment vis-à-vis d'un de leur(s) parent(s), souvent de manière inconsciente. Vous pouvez travailler sur vous afin de vous libérer des éléments négatifs, ne garder que le positif et vous sentir mieux.


  • Quel est le rôle des parents?

  • L'influence de vos parents sur votre vie

  • La construction psychologique de tout être humain est transgénérationnelle

  • Parentification de l'enfant: quand les parents inversent les rôles

  • Mon accompagnement pour la thématique des parents


Quel est le rôle des parents?

Les relations parents-enfants sont très différentes. Il existe des parents (tout comme des enfants) qui sont protecteurs, craintifs, anxieux, dépressifs, fusionnels, voire possessifs, jaloux, toxiques, violents, manipulateurs etc. Nos parents font avec ce qu'ils ont eux même vécus et ce qui leur a été transmis. Ils nous transmettent ensuite, de manière consciente et inconsciente, des valeurs, des croyances, des schémas etc. Ces derniers ne sont pas toujours positifs pour nous et peuvent même devenir parfois répétitifs ou enfermants malgré nous.

Pour en savoir plus sur les schémas répétitifs, cliquez ici.


Beaucoup disent qu’il s’agit du plus beau métier du monde. En effet, cela peut correspondre au rôle le plus merveilleux et le plus important de notre vie car nous pouvons transmettre et influencer directement et indirectement une petite âme dans sa construction psychologique.

Être parent peut être considéré comme un métier à temps plein, un contrat d'âme que l'ont a signé pour toute une vie. et ce bien avant l'incarnation. Vous avez choisi vos parents pour évoluer. Pour lire mon article sur L'âme d'un enfant: pourquoi et comment choisit-elle ses parents? cliquez ici.


Faire le choix de devenir parent, c’est décider de donner la vie, de transmettre des valeurs. C’est bien souvent aimer, observer, regarder, comprendre, apprendre, s'émerveiller, voir grandir mais aussi grandir et évoluer soi-même. Bien sûr, cela vient avec des doutes, des craintes, des peurs, des remises en question, de la fatigue. Cela implique de se retrouver souvent face à ses propres blessures. Être parent est un mot qui recouvre de nombreuses responsabilités, et qui peut d'ailleurs faire peur à certains.


Un des plus grand défi sera de trouver son équilibre entre vie familiale, vie professionnelle et vie personnelle; sans se sacrifier et sans sacrifier le bonheur de ses enfants. Beaucoup de personnes se retrouvent à faire des sacrifices et le regrettent ensuite.

Les parents ont pour rôle:

  • d'aider l'enfant à se développer

  • de donner de l'amour

  • d'apprendre à s'aimer

  • d'établir une structure

  • d'éduquer et d'accompagner

  • d'encourager

  • de permettre à l'enfant de se construire

  • et de trouver sa place.

Les éléments clés sont:

  • l'amour

  • le cadre familial

  • la communication

  • le soutien

  • et l'encouragement.

Une relation basée sur l'amour permet d'apporter confiance en soi et estime de soi à un enfant. Chaque amour apporté par les parents est différent. Cela peut passer par des sourires, des embrassades, des valorisations, des compliments, de l'intérêt, de la disponibilité, des services rendus etc.

Il y aura souvent une différence entre le langage de l'amour d'un parent et celui de son enfant.

Par exemple, certains parents vont exprimer leur amour à leur enfant par des actes alors que leur enfant en a besoin par des mots, ce qui peut conduire à des manques chez l'enfant.

Pour en savoir plus sur Les 5 langages de l'amour: mieux se comprendre afin de mieux s'aimer, je vous invite mon article en cliquant ici.


Une structure familiale, un cadre, et une surveillance permettent à l'enfant de s'orienter chaque jour et de se développer sainement.


Une relation aimante et un cadre ne sont pas suffisants. C'est là qu'intervient la communication. Elle est primordiale. Comme indiqué précédemment, chaque enfant est différent de ses parents même si les parents adorent dire que leur enfant leur ressemble. Il peut leur ressembler sur certains éléments, traits de la personnalité, caractère mais il est aussi forcément différent. En pensant comprendre leur enfant sans communiquer, certains parents peuvent se retrouver à vivre des conflits avec leurs enfants.


La communication est essentielle et elle doit:

  • avoir lieu dans les deux sens (parent -> enfant ET enfant -> parent)

  • passer par l'écoute active. C'est aussi savoir écouter et essayer de comprendre quand son parent ou son enfant a des avis différents sans les juger.

Le soutien et l'encouragement sont également très importants. Ici aussi attention aux différentes "grilles de lecture". Un parent peut penser vous avoir encouragé alors que vous, enfant, avez ressenti de la pression.

Un parent doit apprendre à encourager son enfant, sans lui mettre de pression. Par exemple en félicitant ses résultats scolaires, sportifs, ses avancées sociales sans en faire une injonction à un « toujours plus » qui pourrait être inatteignable pour l'enfant et créer chez lui un sentiment de dévalorisation.


C'est en étant heureux et bien dans sa vie en tant que parent qu'on va pouvoir le mieux éduquer et accompagner son enfant à être bien dans sa propre vie. Il est primordial en tant que parent de ne pas s'oublier soi, de ne pas oublier son couple, et d'essayer d'être au maximum heureux en ayant des enfants.

L'influence de vos parents sur votre vie

Peut importe votre âge, les relations avec vos parents vont influencer votre vie. Comme indiqué plus haut, vos parents vont influencer toute votre construction psychologique. Visualisez-les comme un moule duquel vous êtes sorti. Leurs attitudes, émotions, sentiments, pensées, croyances, peurs, mémoires, souvenirs, leur éducation vont avoir un impact sur vous. Que vous le vouliez ou non.

Un enfant est une éponge émotionnelle et comportementale.

Le mimétisme est une forme d'apprentissage qui se met en place dès le plus jeune âge. Voici pourquoi,

  • quand j'accompagne en consultation un enfant, le ou les parents prennent ensuite rendez-vous afin d'aller mieux eux-mêmes, ce qui se reflètera chez leurs enfants

  • quand j'accompagne une personne adulte, il arrive souvent que son enfant aille également mieux.

Un enfant va toujours chercher l'amour de ses parents. Il peut donc se retrouver à vouloir faire plaisir à ses parents, à reproduire des schémas, des attitudes qui, au fond, ne lui conviennent pas forcément.

Il peut aussi s'agir de ce que j'appelle une "copie-inversée". Au lieu de copier votre ou vos parents, vous pouvez faire le choix de faire tout l'inverse, quitte à parfois vous perdre.


Posez-vous les questions suivantes à propos de vos parents?

Faites-vous encore des choses aujourd'hui pour ne pas les décevoir mais qui ne vous conviennent pas du tout? Avez-vous été un enfant désiré ou non désiré? Comment s'est passé votre venue au monde (contexte, accouchement etc.)? Comment s'est passé votre éducation? Vous ont-ils montré leur amour comme vous l'auriez souhaité? Vous ont-ils valorisé comme vous l'auriez souhaité? Qu'avez vous mal vécu vis-à-vis de vos parents? Quelles sont leurs douleurs? Qu'ont-ils vécu? Vos parents s'aiment-ils? Quelle est leur vision du monde?

Ces influences peuvent être positives et parfois, même si des parents essaient de faire du mieux qu'ils peuvent, sur certains éléments, négatives.


Les parents vont très souvent influencer:

  • votre confiance

  • votre estime de vous même

  • l'image que vous avez de vous

  • l'amour que vous avez pour vous

  • votre besoin de reconnaissance, de valorisation

  • vos peurs

  • vos croyances limitantes, vos freins

  • votre exigence

  • votre lâcher prise

  • vos relations aux autres

  • votre capacité et manière d'écouter

  • votre capacité et manière de communiquer

  • votre capacité à trouver sa place

  • votre vie amoureuse

  • votre vision du couple

  • votre relation aux hommes/ aux femmes

  • votre rapport à la sexualité

  • votre orientation professionnelle

  • votre relation au travail

  • votre relation à l'argent

  • votre relation à la nourriture

  • votre relation aux loisirs

  • votre rapport à la maternité, à la paternité, aux enfants

  • votre propre rôle de parent

  • la relation que vous allez avoir avec vos enfants

  • et bien plus encore...

En résumé, l'influence de vos parents va dépendre:

  1. de leur vécu à eux

  2. de ce que vous allez vivre avec eux

  3. de la manière dont ils vont y réagir

  4. de la manière dont vous allez percevoir et vivre leur réaction. Elle variera en fonction de votre personnalité, de votre sensibilité, de vos attentes, de vos besoins profonds, de votre âge & de votre indépendance et de votre âge/ contexte de vie.

Si certaines de ces influences sont négatives, il sera alors possible de travailler sur vous afin de vous en libérer. Je donne ici l’exemple rencontré souvent en séance d’adultes qui attendent d’être « reconnus »/ validés par leur parents. Je précise ici toujours qu'on travaille sur soi pour soi pour se libérer et qu'on ne changera pas ses parents mais les influences négatives qu'ils peuvent avoir sur nous.


Je reçois souvent des adultes qui, dans leur enfance et parfois à l'âge adulte:

  • n'ont pas eu l'impression d'être aimé ou suffisamment aimé

  • ont eu leurs besoins d'enfant négligés ou exploités

  • n'ont pas eu l'impression d'avoir pu faire les choix qu'ils auraient aimé faire

  • n'ont pas eu d'espaces de communication suffisants

  • n'ont pas eu la reconnaissance qu'ils auraient souhaité

  • n'ont pas eu l'impression de trouver leur place dans leur famille

  • ont été blâmé et leur comportement a été désigné comme mauvais

  • ont eu une absence de soutien, ou une absence tout court, de la part de leurs parents ou d'un de leur parents

  • ont été dévalorisé, rabaissé voire maltraité

  • ont eu des relations érotisées ou déviantes avec un des parents ou les deux parents

  • etc.

Cliquez ici pour lire mon article sur L'inceste et le traumatisme des agressions sexuelles pendant l'enfance.


La construction psychologique de tout être humain est transgénérationnelle

C'est toujours de la faute des parents? Oui et non.

Nous nous construisons à partir des structures mentales de nos parents, qui eux-mêmes se sont construits en dupliquant les structures mentales de leurs parents et ainsi de suite, telles des poupées russes. C’est la raison pour laquelle nous nous retrouvons avec dans nos bagages des émotions, des pathologies, de blocages, de phobies, de douleurs inexpliquées médicalement etc. liées à nos ancêtres.

Nous héritons aussi bien sur d'émotions positives de nos ancêtres.

Nos parents font avec ce qu'ils ont reçu et ce qu'ils n'ont pas reçu de leurs propres parents.

Dans certains cas, en plus du travail sur vos parents, nous pouvons êtres amenés à faire un travail de libération transgénérationnelle quand des éléments négatifs sont transmis (consciemment ou inconsciemment) de génération en génération, se répètent.

Pour en savoir plus, je vous recommande de lire mon article Les héritages émotionnels: identifier les fardeaux émotionnels hérités de sa famille et s'en libérer, en cliquant ici.


Parentification de l'enfant : quand les parents inversent les rôles

Je souhaite ici aborder un sujet que je rencontre en consultation.

Vous êtes-vous déjà retrouvé, malgré vous et votre jeune âge, confident, messager, surveillant, soignant d'un ou de vos deux parents? C'est ce qui s'appelle la parentification de l'enfant. Cette parentification, si elle reste de courte durée peut être bénéfique mais si elle est trop lourde à porter et/ou de longue durée, elle peut être destructrice.

Un enfant peut-être chargé par ses parents de différents rôles qui lui font endosser un costume trop grand pour lui et viennent troubler son équilibre.

L’enfant peut se retrouvé surchargé de responsabilités dépassant ses compétences cognitives, émotionnelles ou physiques.


Comme je le vois souvent en consultation, l'enfant peut avoir voulu sauver le couple de ses parents, par exemple:

  • en endossant un rôle de médiateur

  • en gardant un secret pour ne pas blesser un des parents

  • en devenant leur confident, entendant des choses qu'il n'avait pas à savoir à son âge sur le couple de ses parents et en gardant le silence etc.

Cela peut troubler l’image de la figure parentale et vous avoir fait passer à côté d'une partie de votre enfance. Cela pose aussi un problème d’identité chez l’enfant et brouille les cartes de la relation avec ses parents, de la vision du couple.


Exemple de consultations:

  • Un patient s'est senti délaissé par sa mère dépressive pendant son enfance. Il a longtemps cru que c'était de sa faute et a toujours cherché son amour. Il a voulu s'occuper d'elle. Il s'est retrouvé plus tard avec des schémas répétitifs amoureux avec des femmes qui avaient toujours besoin de son aide et qu'il aidait jusqu'à s'épuiser et s'oublier lui-même. Il attirait ces femmes à lui inconsciemment car sa blessure d'enfance n'était pas réparée. Grâce à un travail de quelques séances, il a pu sortir de ce schéma, reprendre confiance en lui et s'ouvrir à des femmes qui n'avaient plus besoin de lui mais qui avaient envie d'être avec lui.

  • Une patiente s'est retrouvée malgré elle à reproduire un schéma familial de tromperie. Elle avait appris quand elle était enfant que son père avait trompé sa mère quand elle était enceinte et pour protéger sa mère, elle avait gardé le secret. Adulte, elle avait appris que son mari l'avait elle même trompé quand elle était enceinte. Grâce à un travail de quelques séances, elle a pu se libérer de ce secret qui pesait sur elle depuis tant d'années et sortir de ce schéma notamment en réparer son image inconsciente des hommes et en reprenant confiance en elle.

  • Un patient s'était retrouvé en situation de burn-out et il ne comprenait pas comment il en était arrivée là. Il a pu comprendre en consultation, qu'il avait inconsciemment cherché de la reconnaissance dans son travail et ce jusqu'à l'épuisement. Cette reconnaissance qu'il n'avait pas pu avoir de son père. Il y avait fait un transfert inconscient au travail. Pensant que ce qu'il faisait n'était jamais assez bien, assez suffisant car c'est ce que ses parents lui avaient fait ressentir en ne le valorisant pas de la manière qu'il aurait souhaité. Il a pu sortir de ce schéma après quelques séances en se libérant de sa blessure d'enfance, en apprenant à s'aimer et à se valoriser lui-même.

  • Une patiente était venue en consultation car elle était toujours malheureuse dans ses relations amoureuses. Elle m'indiquait que ses partenaires ne lui donnaient pas assez d'attention et elle se retrouvait souvent en situation de manque de tendresse. Au cours du travail thérapeutique, je l'ai accompagné à en identifier la source: son père, qu'elle considérait comme "le meilleur père au monde", avait toujours répondu tout de suite à ses demandes d'affection, de tendresse. Elle a pu faire un travail afin de se libérer de ce schéma de réponse immédiate d'affection d'un homme qu'elle avait ancrée dans son enfance afin de lâcher prise et d'être plus heureuse.


Mon accompagnement pour la thématique des parents

J'ai la chance d'avoir déjà pu accompagner des centaines de personnes (hommes, femmes, femmes enceintes, enfants).

Je suis:

  • Maître-praticienne en Hypnose Humaniste

  • Maître-praticienne en Thérapie Symbolique Avancée (TSA)

  • Maître-praticienne en soins énergétiques

Je propose un accompagnement:

  • soit 𝙖̀ 𝙙𝙞𝙨𝙩𝙖𝙣𝙘𝙚 👩‍💻

  • ou dans 𝙢𝙤𝙣 𝙘𝙖𝙗𝙞𝙣𝙚𝙩 🛋

Les résultats sont exactement les mêmes.


Je vous accompagne avec douceur et bienveillance sur les thématiques des parents en quelques séances.


Faire un travail sur vous, vous permet de, selon les cas, de:

  • vous libérer d'influences négatives (croyances limitantes, peurs, schémas répétitifs, drames etc) venant de vos parents

  • vous libérer de vos blessures: abandon, rejet, manque d'amour, indifférence etc.

  • vous libérer (vous et les générations à venir) de transmissions transgénérationnelles négatives

  • vous préparer à être parent

  • améliorer vos relations avec vos enfants

  • etc.


🔑 𝗟’𝗵𝘆𝗽𝗻𝗼𝘀𝗲 𝘁𝗵𝗲́𝗿𝗮𝗽𝗲𝘂𝘁𝗶𝗾𝘂𝗲 (en cabinet ou à distance)

Oubliez les émissions TV. L’hypnose thérapeutique que je propose permet de travailler rapidement et en profondeur sur la thématique des parents et de l'enfance tout en gardant le contrôle pendant toute la séance.

👩‍💻 Il est très courant de nos jours de faire une séance à distance par vidéo en toute sécurité et de plus en plus de mes patient(e)s choisissent pour cette option que je propose depuis le début de mon activité. Le nombre de séances varie selon les cas mais quelques séances suffiront. ​


L'hypnose thérapeutique passe uniquement par la parole.

Le présentiel n'est pas nécessaire.


𝗟𝗲𝘀 𝘀𝗼𝗶𝗻𝘀 𝗲́𝗻𝗲𝗿𝗴𝗲́𝘁𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀 (en cabinet ou à distance)

Certaines personnes choisissent de commencer ou de terminer par un ou plusieurs soins énergétiques avant les séances d'hypnose pour cette thématique des parents et de l'enfance.