296-421-1741
 
Rechercher
  • Elisa Erin thérapie coaching

Maladies et douleurs - quand les émotions s'expriment à travers notre corps

Notre corps nous parle et ne ment jamais. Mal de dos? En avez vous "plein le dos" sans avoir de reconnaissance ou plutôt des choses "lourdes à porter"? Ce qui n’a pas été verbalisé ou exprimé, notamment les émotions refoulées, cherche une porte de sortie dans notre corps générant des symptômes physiques.

Les douleurs* et les maladies* se caractérisent alors par des symptômes physiques déclenchés et/ou aggravés par des facteurs émotionnels ou psychiques. Psoriasis, eczéma, troubles du transit, ulcère de l'estomac, colopathie fonctionnelle, asthme, hypertension artérielle etc... Je rencontre beaucoup de personnes dans mon cabinet souffrant de symptômes psychosomatiques. Les maladies psychosomatiques sont de vraies maladies, de vraies douleurs avec de vraies souffrances. Près de 9 maladies sur 10 seraient de cet ordre. Il va alors s'agir de travailler, toujours en complément du traitement médical, sur l'élément déclencheur, sur ce qui s'est passé pour dénouer l'impact émotionnel enkysté et débloquer la réaction somatique. Votre corps vous parle, écoutez le!

1. Quand le corps exprime le mal-être: maladie= le "mal-a-dit"

2. Qu'est ce que la somatisation?

3. Pourquoi le corps somatise?

4. Que veut vous dire votre douleur, votre maladie? Pistes explicatives de l'origine émotionnelle de certaines douleurs et maladies

5. Témoignages de l'influence des émotions sur la santé

6. Dans certains cas, la maladie est un avantage inconscient

7. Une prédisposition héréditaire: maladies et douleurs transgénérationnelles

8. Solution pour se libérer de nos émotions négatives

Tout ce qui ne s'exprime pas, s'imprime dans le corps. Elisa Therapie Coaching

1. Quand le corps exprime le mal-être: maladie= le "mal-a-dit"

"Se ronger les sangs", "se faire de la bile", "avoir les reins solides", "être ulcéré" ou "se prendre la tête" : les expressions les plus imagées de la culture populaire témoigne de la force de la relation entre le corps et l'esprit.

Les douleurs et les maladies se manifestent (ou s'accentuent) souvent suite à de grands tournants de vie ou de grands bouleversements qui ont « du mal à passer »: divorce/ séparation, perte d'un parent/d’un être cher, naissance d’un enfant, déménagement, pression professionnelle… Parfois lorsqu’on est pris dans nos émotions, dans nos difficultés à vivre, on n’est pas toujours capable d’analyser ce qui nous arrive et ce que l’on ressent et on se retrouve sous tensions, sans trop comprendre. C'est le corps qui va prendre le relais. Chaque "trouble" doit être "écouté".

Il est primordial de rester à l'écoute de son corps. Il a été prouvé scientifiquement que les émotions négatives (tristesse, peur, colère etc) vont en effet affaiblir notre système immunitaire. Notre corps a ses propres moyens pour nous rappeler à l'ordre et nous avertir quand quelque chose ne va pas. Il y a des évènements de notre vie qui, bien qu'étant arrivés dans le passé, continuent à nous impacter émotionnellement même si nous n'en sommes pas toujours conscient et à se manifester à travers notre corps pour nous faire comprendre nos conflits intérieurs que nous choisissons parfois d'ignorer. Parfois il va s'agir d'une réplique d'un évènement antérieur: par exemple un burnout suite à des remarques d'un responsable qui au fond vont réveiller des émotions négatives non digérées de remarques de notre père ou bien une dépression suite à une rupture qui peut faire écho au décès d'un proche "non digéré" vécu des années auparavant voire dans l'enfance. Malheureusement nous avons souvent tendance à écouter notre corps une fois qu'il nous envoie des signaux trop forts pour être ignorés.

Quand les mots non exprimés deviennent des maux du corps. Il existe bien une relation entre les émotions et les maladies.
Quand nous n'arrivons pas à exprimer nos mots, le corps l'exprime en maux. Le corps reflète alors nos maux intérieurs.

2. Qu'est ce que la somatisation?

La somatisation est une alerte pour exprimer à l'individu un malaise dans sa manière de vivre et souvent de refouler ses émotions et ses besoins, ses envies profondes. L'esprit et l'âme seront en accord avec votre trajectoire de vie. Le corps (matière) n'est que le véhicule qui vous permet d'expérimenter la vie. S'il y a dissonance entre l'esprit et l'âme, alors votre corps s'en trouvera affecté.

On parle de maladie ou de trouble psychosomatique lorsqu'un élément d'ordre psychologique et émotionnel est impliqué (angoisse, anxiété, surmenage, burnout, deuil, séparation, divorce, choc émotionnel, traumatisme etc…). C'est quand l’esprit se sert du corps pour s’exprimer et le corps somatise. Les maladies psychosomatiques sont de vraies maladies, de vraies douleurs avec de vraies souffrances. Près de 9 maladies sur 10 seraient donc de cet ordre! Source

« Les maux du corps sont les mots de l'âme. Ainsi on ne doit pas guérir le corps sans chercher à guérir l'âme. » - Platon

3. Pourquoi le corps somatise?

Selon le décodage biologique des maladies, chaque système, chaque organe, chaque zone du corps peut ainsi être amené à réagir en fonction d'un choc émotionnel difficile à vivre (parfois très ancien). L'organisme et le cerveau chercheront à « résoudre » le conflit interne toujours présent en mettant en place une solution biologique.

La somatisation est un moyen pour l'organisme:

  • d'exprimer une souffrance, un exutoire à la peine, à l'anxiété et au mal-être

  • de se protéger d'une souffrance psychologique impliquant parfois un déni.

Toutes les émotions ont une partie physique. Exemples: on pleure quand on est triste et on respire plus vite quand on a peur. Qui n'a jamais eu des problèmes de peau au moment ou il se sentait "mal dans sa peau"? Qui n'a jamais eu mal au ventre avant un examen? La connexion entre les émotions et les symptômes physiques s'appelle la connexion esprit-corps. Nous sommes tous somatisés.

Notre corps communique et nous envoie en permanence des signaux. Si on se concentre et qu'on l'écoute, le corps agit alors comme une sonnette d'alarme et nous renseigne sur ce que l'on refuse de voir. Cette alarme sonne dans une pièce de votre maison. Vous pouvez baisser le volume de l'alarme ou la couper (symptômes), mais tant que vous n'irez pas régler le problème à la source (en allant chercher à savoir pourquoi elle s'est déclenchée), elle risque de sonner à nouveau. Tant que le message n'est pas compris, conscientisé, intégré et traité l'alarme va continuer à se déclencher, peut être dans une autre pièce en plus et de retentir de plus en plus fort pour mieux se faire entendre.


4. Que veut vous dire votre douleur, votre maladie? Pistes explicatives de l'origine émotionnelle de certaines douleurs et maladies

Vous trouverez ci-dessous quelques exemples qui sont a considéré comme des pistes issues d'études scientifiques de médecins sur de nombreux cas. Ces exemples ne sont pas des généralités mais des constats courants et ils peuvent déjà vous mettre sur une piste des sujets que vous auriez à traiter. C'est ensuite à voir au cas par cas en séance. Les maladies et les douleurs sont à voir au cas par cas d'un point de vue thérapeutique.

"La désignation d'une zone du corps n'est pas étrangère à la fonction de cette dernière" souligne Michèle Freud, psychothérapeute.

Une douleur à la gorge peut par exemple faire écho à une incapacité à évoquer le décès de quelqu'un par exemple. En se fixant sur un point de notre corps, la somatisation nous dit finalement beaucoup sur nous-mêmes. Prenons l'exemple détaillé de la peau:

  • La peau est le miroir de nos émotions. La peau est comme l’écorce d’un arbre: elle nous montre qu’il y a des problèmes extérieurs ou intérieurs. La peau a comme fonction première de permettre le contact.

« La peau est ce qu'il y a de plus profond dans l'homme pour exprimer son moral. » selon Paul Valéry. Le professeur Laurent Misery chef du service de dermatologie au CHU de Brest y consacre tout un livre.

C’est une couche protectrice qui laisse transparaître inconsciemment votre état intérieur : il y a donc un lien dans votre rapport aux autres. Votre peau est le prolongement de votre ressenti, elle est votre carte de visite. Une personne douce, aura la peau douce. Une personne sensible aura la peau très sensible.

Votre peau réagit quand vous avez besoin de toucher et d’être touché, pris dans les bras et que vous vivez un manque à ce niveau, il peut durer depuis des années, depuis l'enfance. Les problèmes de peau signifient donc souvent que vous manquez d’affection, de tendresse, de caresses, d’amour (parfois que vous avez manqué d’amour, d'affection, d'attention et cela de la part de quelqu’un en particulier comme un parent) et/ou que vous vous sentez « mal dans votre peau » et reflètera parfois votre peur d’être rejeté.

Si votre peau a des anomalies, il y a de fortes chances que vous soyez une personne qui donne beaucoup d’importance à l’opinion des autres et à ce qu’ils peuvent dire à votre sujet. Étant peu sûr de vous et ayant peur d’être rejeté ou d'être blessé, vous pouvez en effet vous créer une maladie de peau qui deviendra une « barrière naturelle » qui vous permettra de garder une certaine distance avec votre entourage.

- Si votre peau est sèche, c’est qu’elle manque d’eau. Vos relations avec la vie peuvent être donc sèches, arides. Vous vous bloquez intérieurement dans vos relations. Vous pouvez retenir tellement vos émotions (desquelles vous voulez vous couper) au lieu de les laisser transparaître par votre peau que cette dernière devient sèche, étant « en panne sèche émotive.

- La peau moite exprimerait une « émotion à fleur de peau ».

- La peau grasse exprimerait ce que vous retenez, que vous gardez trop d’émotions pour vous. Ce « trop-plein » d’émotions va s’extérioriser malgré vous. Vous pouvez ne pas vouloir être touché. C’est donc une sorte de protection.

- Une démangeaison vous signalerait qu’il y a une ou des pensées irritantes qui montent à la surface de votre peau et que vous devriez les regarder en face pour qu’elles cessent d’attirer votre attention et de vous déranger.

- Une peau irritée retranscrirait souvent qu'il y a quelque chose ou quelqu’un dans votre vie qui vous irrite.

- Une peau dure retransc