296-421-1741
 

Se libérer d'un traumatisme

>> Libérez vous de ce choc émotionnel et de ses conséquences qui vous font souffrir <<

Femme sur la fenêtre Sill

Je suis Maître-praticienne en Hypnose Humaniste, Maître-praticienne en Thérapie Symbolique Appliquée et énergéticienne et je vous accompagne afin de vous libérer d'émotions négatives ou d'évènements négatifs entrainant un traumatisme.

En faisant ce travail, vous vous libérez de ce qui vous fait souffrir et de ce qui parfois même influence votre vie pendant de longues années.

Le traumatisme

 
  • Un traumatisme est un dommage, un choc, une blessure ou violence physique, psychique ou morale.

  • Il peut avoir été vécu par un individu ou un ensemble d’individu, familial ou autre, ou bien encore quelqu’un de son entourage: cet évènement peut vous être arrivé à vous mais vous pouvez être traumatisé par un évènement arrivé à un proche.

  • Un traumatisme peut donc aussi être quelque chose que quelqu'un n'a pas pu vivre (histoire d'amour, sexualité, profession, rêve etc).

  • L’élément déclencheur peut avoir duré des mois, des années ou se graver dans l’esprit en une fraction de seconde. Il n’y a pas d’échelle du traumatisme, on peut être traumatisé au sens clinique du terme par un événement d’apparence anodine et au contraire gérer parfaitement des chocs plus graves.

 

Un traumatisme peut être dû à un drame, une agression ou situation vécue comme une agression, une maltraitance (physique ou psychologique), un viol, un inceste, un accident, un harcèlement, une maladie vécue par soi-même ou une personne de l'entourage, une séparation, un adultère, une escroquerie, un décès, la pauvreté, un attentat, une catastrophe naturelle, une prise d’otage, une séquestration, la famine, le manque de liberté, le contrôle totalitaire politique, l'assimilation forcée, l’exil, la guerre, la torture, le conflit, le terrorisme, la répression, la soumission, la répression politique ou coloniale, le travail forcé, l'esclavage, la déportation, le génocide, l'extermination, l’abandon ou le rejet, l'emprisonnement, le harcèlement, l'humiliation, l’intolérance, le racisme, l’homophobie, mais aussi selon les cas le manque d’attention, d’amour et de soin dans la petite enfance, la perte d’un parent ou d’une personne proche, une histoire d'amour non vécue ou interdite, une faillite, un licenciement, la perte d’un emploi et ses répercussions, le mariage forcé, une grossesse non-désirée, une grossesse ou un enfant hors mariage, un avortement, une femme morte en couche, la sexualité, une orientation sexuelle cachée, non vécue ou non assumée, les problèmes avec la justice, le handicap, les maladies mentales, les dettes de jeu, les suicides, etc.

Qu'est ce qu'un syndrome de stress post-traumatique (SPT)? 

En psychopathologie, le syndrome de stress post-traumatique (SPT) désigne l’état qui se développe suite à un choc. Les symptômes sont émotionnels et comportementaux.

Peut-on être traumatisé par un événement que l’on n’a pas vécu ?

Oui, vous pouvez donc être traumatisé par des événements qui ne vous sont pas arrivés directement à vous.

Un autre exemple serait l'attitude de personnes après les attentats de Paris ou de Bruxelles qui évitaient les concerts et tous les lieux de rassemblement, qui étaient au bord de la crise d'angoisse dans les transports dès qu'il y a du monde.

J'ai reçu en séance d'hypnose plusieurs personnes qui sont venues se libérer de la phobie de l'avion suite au décès de personnes proches dans un crash d'avion.

Les traumatismes peuvent se transmettre de génération en génération

Le traumatisme est transmis par l’ADN de génération en génération si ce dernier n’est pas « guéri ». Vous pouvez donc souffrir d'un traumatisme qu'un de vos ancêtres a vécu. 

Pour lire mon article sur le sujet du traumatisme dans une lignée familiale et de ses conséquences, cliquez ici.

Vous avez été victime d'un terrible accident de voiture et vous ne cessez d'y penser au point d'en faire des insomnies ? 

Un état de choc après un évènement gravissime est normal mais il doit disparaître naturellement. Si l’évènement gravissime passé continue à vous hanter, à influencer négativement votre vie, si votre passé continue à empoisonner votre présent, il est temps d’agir. 

Si le temps n’a pas fait son travail, c’est le moment de prendre rendez-vous avec un(e) thérapeute.

Pour en savoir plus, je vous invite à lire mon article sur le sujet avec les conséquences d'un traumatisme, cliquez ici.

 
Capture d’écran 2021-01-20 à 12.46.04.

Une fille sur 5 et un garçon sur 13 subissent des violences sexuelles dont la moitié sont de l'inceste. Une fois adulte, les conséquences physiques et psychologiques sont lourdes à porter si le traumatisme n'a pas été traité.

Beaucoup de personnes osent enfin en parler et témoigner afin de se libérer du poids trop lourd à porter des attouchements pendant l'enfance et de l'inceste. Avec la démocratisation des thérapies et avec le hashtag #metooinceste, des dizaines de milliers de Tweet ont contribué à libérer la parole.

La loi du silence et les non-dits prévalent souvent au sein de la famille et de la société, au prix de lourdes conséquences psychologiques et physique pour les victimes.

Il ne faut pas avoir honte d'en parler. Certaines victimes vont même ressentir de la culpabilité et en arriver à vouloir oublier à out prix sans se libérer des conséquences physiques et psychologiques. En parler permet de  s'en libérer en thérapie, même de nombreuses années après. Les agressions sexuelles ne sont pas toujours violentes.

Parfois l'inconscient nous protège en masquant les souvenirs de cet évènement mais nous en ressentons toutes les caractéristiques. La méthode que je propose permet, sans avoir à revivre le traumatisme, d'aller travailler sur ses conséquences afin de s'en libérer.

Pour en savoir plus, je vous invite à lire mon article sur le sujet de l'inceste et des agressions sexuelles pendant l'enfance, cliquez ici.

Se libérer des conséquences d'un traumatisme grâce à l'hypnose

A distance

en cabinet

ou

Peurs, phobies, anxiété, cauchemars, réveils nocturnes, images qui tournent en boucle, crises d’angoisse, attaques de panique, stratégies d’évitement, hyperphagie, compulsions, obsessions, troubles hypochondriaques, situations répétitives, dépression etc…

L’Hypnose Humaniste permet de se libérer des traumatismes, des symptômes de stress post-traumatiques associés, de ses conséquences sans avoir à revivre le traumatisme.

Escalier sur ciel.jpg

L’hypnose Humaniste vous permet de faire un travail de désensibilisation face au traumatisme.

 

La désensibilisation à travers cette/ces séance(s) vont vous permettre de supprimer vous même:

  • les symptômes physiques ou psychologiques

  • le pouvoir négatif de la peur

  • le pouvoir négatif de certaines de vos réactions, comportements

  • le pouvoir négatif de certains de vos choix

  • la répétition de certains situations négatives.

 

En effet, quand un traumatisme n'est pas "réglé", il revient dans votre vie soit avec des symptômes soit sous forme de répétition (voir l'exemple de la maltraitance plus haut). Il peut également s'amplifier, s'étendre et prendre des proportions gênantes voir handicapantes.

Lorsqu'il est traité, le traumatisme ne sera pas effacé mais naturellement relégué rang de « simple mauvais souvenir ».

 

Contrairement à d’autres formes d’hypnose qui pourront vous demander de revivre les traumatismes, l’Hypnose Humaniste permet en plus (en fonction de l'entretien préalable) :

  • de guérir les traumatismes sans avoir à les revivre

  • notamment avec le travail en Symbolique vous pouvez retravaillez l’élément traumatique en symboles sans avoir à le revivre

Avec l’Hypnose Humaniste, l’événement traumatisant est « digéré » et guéri de façon définitive. Nous ne changeons pas ce qui s'est passé mais vous êtes libéré de ses conséquences.

Combien de séances sont nécessaires pour un résultat durable ? Les effets sont ils instantanés ou progressifs ?

En Hypnose Humaniste, 3 séances en moyenne sont à envisager pour faire un travail complet de libération et de reconstruction. Cela dépendra des personnes, du traumatisme et de ses conséquences. Dès la première séance, vous vous sentirez plus « légèr.e » et selon les cas et votre implication pendant la séance, vous vous sentirez parfois libéré.e dès la 1ère séance. Parfois plusieurs séances seront nécessaires pour une libération totale.

Dans certains cas, les personnes préfèrent faire ou commencer avec des soins énergétiques afin de s'apaiser. Les séances énergétiques peuvent parfois suffire car ils vont peuvent libérer le(s) noeud(s) énergétiques causant ces troubles. Parfois une à plusieurs séances d'hypnose complémentaires sont nécessaires.

Bien_être_Tomolo_Tavani.jpg