296-421-1741
 

Sortir de la dépendance affective

 

>> Libérez vous de ce qui vous fait souffrir <<

Je suis Maître-praticienne en Hypnose Humaniste, Maître-praticienne en Thérapie Symbolique Appliquée et énergéticienne et je vous accompagne afin de vous libérer d'émotions négatives suite à une  dépendance affective.

En faisant ce travail, vous vous libérez de ce qui vous fait souffrir parfois même influence votre vie des années après par exemple par des schémas répétitifs et les croyances limitantes.

 

Elle provoque des comportements extrêmes d’attachement et de soumission aux autres. Elle peut être définie comme un besoin d'affection et de reconnaissance des autres quitte à vous négliger vous-même. 

Elle désigne un phénomène d'incapacité psychologique à vivre par et pour soi-même. Être attaché à son conjoint ou à sa famille, c’est sain mais dans ce trouble il y a quelque chose "de trop" qui entraine de la souffrance. Les personnes concernées cherchent souvent constamment l'approbation. Dès lors que votre épanouissement professionnel dépend du regard des autres et de votre besoin de reconnaissance, d'affection, vous souffrez de ce symptôme.

Lorsque nous sommes dépendants affectifs, nous souhaitons à tout prix plaire aux autres.

Une personne peut par exemple se rendre compte qu'elle a fait énormément de choix dans sa vie pour faire plaisir ou plaire à sa famille, ses parents et qu'elle n'est en fait pas heureuse ou qu'elle ne sait plus vraiment qui elle est. Elle peut être: 

  • amoureuse (lire mon article sur le sujet ici)

  • familiale

  • amicale (lire mon article sur le sujet ici)

  • professionnelle (lire mon article sur le sujet ici)

  • ou scolaire.

La dépendance affective empêche de vivre des relations saines.

Il est temps d'arrêter de souffrir de de travailler sur vous afin d'attirer des relations plus saines.

Dépendance_affective_7.JPG

Qu'est ce que la dépendance affective en amour?

En amour il faut faire la différence entre l'amour et la dépendance affective.

La dépendance affective, c'est l'addiction à l'amour. C'est de ne pas pouvoir s'imaginer sans l'autre et vivre dans la peur d'être abandonné par ce dernier. Elle est toxique et néfaste car c'est de l'amour conditionnel ce qui créé la dépendance affective. Elle peut entrainer beaucoup de souffrance, détruire et torturer l’esprit. Elle peut vous faire repousser vos limites, renoncer à vos valeurs et faire de vous quelqu’un que vous ne reconnaissez pas.

Pour lire mon article sur le sujet cliquez ici

Capture d’écran 2021-03-25 à 21.11.48.

Qu'est ce que la dépendance affective au travail?

Il arrive que l'ambition, le besoin de réussite au travail se transforme en dépendance. Certaines personnes sont "accros" au travail, de véritables "work addict". Elles deviennent dépendantes quand elles ont une difficulté à “décrocher”. Cette quête sans fin de la reconnaissance s'appelle la dépendance affective au travail. Attention car elle cache une souffrance et elle peut mener au sacrifice, au burnout. La réussite demande certes parfois des sacrifices mais ces derniers doivent rester temporaires.

Pour lire mon article sur le sujet cliquez ici

Capture d’écran 2021-03-16 à 10.38.25.

Qu'est ce que la dépendance affective en amitié?

Une personne souffrant de dépendance affective va mêler l'admiration à la souffrance. Elle va inconsciemment et parfois même consciemment se rabaisser par rapport à son ami.e.

 

La personne dépendante affective donne beaucoup plus qu’elle ne reçoit. Elle va se retrouver coincée dans un cercle vicieux d’angoisses et de souffrances dans l’espoir de se sentir suffisamment à la hauteur de cet ami.e qu’elle valorise tellement.

Pour lire mon article sur le sujet cliquez ici

Capture d’écran 2021-03-29 à 11.56.22.
Dans la famille

Qu'est ce que la dépendance affective dans la famille?

Elle est souvent liée aux parents. Nos parents sont en effet censés être nos protecteurs et sont la base de notre constructions psychologique nous le voulions ou non.

La dépendance affective vis à vis de la famille va consister , par exemple, en tant qu'adulte:

  • à ne pas pouvoir prendre de décision importante sans leur approbation

  • être à la recherche constante (et souvent inconsciente) de leur reconnaissance au point de s'en épuiser et d'en faire toujours "trop" pour leur plaire

Elle est toxique car elle entraine beaucoup de souffrance, de sacrifices et peut vous empêcher de vivre votre vie et d'être pleinement heureux/ heureuse.​

 
 
 
 
 
  • Vous êtes épuisé.e

  • Vous avez perdu confiance en vous

  • Vous ne vous reconnaissez plus par moment

  • Vous avez peur de l'abandon, de vous retrouver seul.e

  • Vous êtes incapable d'être heureux.se seul.e

  • Vous trouvez des excuses

  • Vous n'osez pas/plus en parler à votre entourage

  • Vous avez souvent peur de mal agir

  • Vous avez besoin d'avoir des confirmations d'autres personnes 

  • Vous devez cacher des choses

  • Vous ne pensez pas à vous, vous vous sacrifiez

  • Vous avez un besoin constant de reconnaissance, de félicitations, de compliments et d'amour et quand vous ne l'avez pas vous vous sentez mal

  • Vous avez peur de parler, d'exprimer votre avis, vos besoins

  • Vous n'avez peu ou plus de vie sociale

  • Vous vous sentez coincé.e 

  • Vous n'êtes pas heureux.se voire même en dépression

  • etc.

Il existe bien d'autres exemples. Envie de les lire? Connaissez vous les caractéristiques dans la famille, en amitié, dans le travail en ne montrant aucune limite et en étant en attente de reconnaissance par exemple etc? Retrouvez les dans mes articles sur le sujet ici.

 

La dépendance affective vient de l'intérieur et pas de l'extérieur. Elle peut être décrite de manière symbolique comme un manque, un vide à l'intérieur. Comme elle vient de l'intérieur, elle ne peut donc pas être comblée par l'extérieur mais bien par vous même de l'intérieur. D'où la quête souvent sans fin, sans satisfaction profonde des personnes dépendantes affectives pour combler ce vide avec des éléments/ personnes extérieures. Car si vous rechercher à combler cela de l'extérieur, vous êtes à ce moment dépendant, votre bonheur ne vous appartient plus et vous vivez dans la peur de le perdre.  Il arrive parfois de ressentir un grand vide et de ne désigner qu’une seule personne pour le combler et sans cette personne dans notre vie, c’est le drame.

La dépendance sera définitivement terminée dès l’instant où nous saurons nous donner à nous-même ce que nous cherchons à l’extérieur. L’autre ne sera plus là pour vous rendre heureux(se), puisque vous le serez déjà, il/elle sera "la cerise sur le gâteau".

En général, être dépendant(e) d’une personne vient de la peur d’être abandonné.e et d’un manque de confiance en soi. 

Elle vient essentiellement de l'enfance. Elle est due à la blessure de l'abandon. Un enfant est en effet un être dépendant. Pour ses besoins vitaux, il compte sur ses parents mais l'enfant a des besoins affectifs : des réponses à ses sourires, des encouragements lors de ses essais, de la consolation quand il échoue, des applaudissements quand il réussit. Si, enfant, certains de vos besoins affectifs n’ont pas été comblés, il se peut que vous en ayez gardé un grand vide intérieur. 

En tant que dépendant affectif, vous avez vécu un abandon émotionnel (parfois aussi physique: parent absent), une mère ou un père affectivement absent, dépressif/dépressive etc. 

Pour en savoir plus sur la blessure de l'abandon, je vous invite à lire mon article sur les 9 blessures: cliquez ici.

Cela ne veut pas forcement dire que vous avez vécu un drame ou eu de mauvais parents ou qu'ils ne vous ont pas donné assez d'amour, assez d'affection. Nos parents ont souvent fait du mieux qu'ils ont pu, il nous suffit de penser à leur enfance à eux et leurs propres besoins affectifs enfant pour comprendre cela. On parle ici une fois de plus bien de perception. Comment vous êtes vous senti aimé pendant votre enfance? Avez vous eu peur de perdre leur amour?

- Par exemple, un enfant peut avoir eu des parents qui se sont beaucoup occupé de lui avec amour mais qui ne lui ont pas fait suffisamment de câlins ou qui ne lui ont jamais/ ou pas suffisamment dit "je t'aime" à son goût, peut développer de la dépendance affective car il n'a pas eu selon sa perception propre à lui ce dont il avait besoin.

- Tout comme un enfant qui a reçu beaucoup de bisous, peut dans sa perception avoir manqué d'amour car il avait besoin d'avoir plus de câlins.

Quelle qualité avez vous cru devoir posséder pour être aimé par votre père et par votre mère? Les personnes dépendantes affectives reproduisent ce qu'elles ont toujours cru que les autres attendaient d'elles pour les aimer. Ainsi, une petite fille à qui on a toujours dit "soit gentille" va grandir en pensant que pour être aimée elle ne doit pas se mettre en colère, doit répondre aux désirs de l'autre, ne doit jamais d'opposer aux autres.

Elles ne sont pas faibles et peuvent même être très intelligentes. Il s'agit majoritairement de personnes en proie à la peur de l'abandon, en manque de confiance en elles et de reconnaissance. Elles cherchent à se faire aimer, reconnaitre et à plaire aux personnes qui leur sont proches. Chercher des marques de reconnaissance pour se sentir exister est une des caractéristiques des personnes dépendante affective. Ce manque de confiance et d’estime de soi va représenter votre plus grande faiblesse et les manipulateurs savent l’identifier facilement.

C'est pour cela qu'il est primordial de faire un travail sur vous pour sortir de la dépendance qui vous retient, apprendre à être heureux/ heureuse seul/e, renforcer votre confiance et votre estime de vous afin de ne plus attirer ce même genre de situation (parfois dans d'autres domaines: au travail, en amitié etc) et attirer dans un 2ème temps des relations plus saines.

couper-liens-etheriques.jpg
 

Comment sortir de la dépendance affective

A distance

en cabinet

ou

On se rend compte, parfois des années après, qu'une relation a eu un impact négatif sur nous. Souvent dans une relation amoureuse, familiale, amicale,  professionnelle ou scolaire etc... L'humiliation de la part d'autres élèves en primaire par exemple peut déclencher ensuite un manque de confiance en soi qui restera une fois adulte et pourra même s'amplifier au cours des années.

Afin d’éviter de subir des conséquences même des années après comme des émotions négatives, des schémas répétitifs, je vous propose de vous accompagner en une ou quelques séances seulement. Pendant cette ou ces séances, vous n'allez pas changer la situation/la relation mais vous allez changer l'impact qu'elle a sur vous et votre vie. Si cette relation est actuelle, cela va vous aider afin d'en sortir.

  • Je propose un accompagnement spécifique pour vous aider à vous libérer de la dépendance affective en vous aidant à couper uniquement les liens de souffrance et de dépendance avec la ou les personnes concernées (pas les liens d'amour).

Couper lien relation toxique Deuil dépendance affective relation toxique Elisa Erin Elisa Therapie Coaching Hypnothérapeute et énergéticienne Hypnose et soins énergétiques

Exemple d'accompagnement pour se libérer d'une dépendance affective vis à vis des parents: en apprenant à ne plus dépendre des attentes, de l'avis et du regard de nos parents, nous arrivons à faire des choix de vie qui nous correspondent mieux.

Se libérer de la dépendance affective vous permettra de vous reconstruire et d'avancer dans votre vie.

​𝗟’𝗵𝘆𝗽𝗻𝗼𝘀𝗲 𝘁𝗵𝗲́𝗿𝗮𝗽𝗲𝘂𝘁𝗶𝗾𝘂𝗲: oubliez les émissions TV. L’hypnose thérapeutique que je propose permet d’aller travailler rapidement et en profondeur sur soi tout en gardant le contrôle pendant toute la séance.

Il s'agira donc d'une ou selon les cas plusieurs séances d'hypnose (1 à 3 en moyenne) parfois combinée(s) à une ou plusieurs séances de soin énergétique. Souvent mes patient.e.s aiment faire une séance de soin énergétique au préalable pour apaiser les émotions vives puis continuent avec l'hypnose mais parfois les personnes sont prêtes à aller "droit au but" avec une séance d'hypnose.