296-421-1741
 

Dépendance ou addiction? Comment s'en libérer?

De nos jours les dépendances ou addictions sont variées: tabac, alcool, drogues, nourriture, écrans, sport, travail, achats compulsifs etc. D'un simple usage récréatif on peut passer très rapidement à un usage excessif. Elles peuvent conduire à de véritables souffrances et difficultés. Dépendance ou addiction? Que cherchons nous à travers cette consommation? Comment s'en libérer? Il est important de ne pas attendre pour prendre en main le problème. Des solutions existent.

  1. Les 2 types de dépendances ou addictions

  2. Dépendance ou addiction?

  3. Les conséquences possibles de la dépendance et de l'addiction

  4. Les causes de la dépendance ou de l'addiction

  5. Solution pour sortir de la dépendance et de l'addiction


Les 2 types de dépendances ou addictions

Les dépendances ou addictions peuvent concerner une substance ou une activité.


Dépendances ou addictions aux substances

Il existe des addictions liées à la consommation de substances telles que :

  • le tabac

  • l’alcool

  • la nourriture, le sucre

  • les différentes drogues

  • etc.


Dépendance ou addictions "comportementales"

Il existe aussi des dépendances ou addictions « comportementales » en lien avec un comportement irrépressible et incontrôlé vis-à-vis de:

  • jeux vidéo

  • écrans/ réseaux sociaux

  • troubles du comportement alimentaire (TCA: boulimie et anorexie)

  • travail (pour lire mon article sur le sujet, cliquez ici)

  • sport

  • achats compulsifs

  • des jeux de hasard et d’argent

  • sexe

  • amour

  • affection

  • dégradations et scarifications du corps

  • etc.

Pour en savoir plus sur la dépendance affective, je vous invite à lire ma page sur ce sujet en cliquant ici.


Dépendance ou addiction?

Dans les 2 cas l'usage est en général récréatif au début puis il devient excessif.

  • Les usages dits « récréatifs »: il s’agit des comportements et consommations ponctuelles, occasionnelles, éventuellement festives et à des doses restreintes.

  • Les usages excessifs: ce sont les comportements et consommations fréquentes d’une quantité ou fréquence de comportement non négligeable. Ces comportements ont une incidence sur la santé physique et mentale de la personne : atteintes au foie, aux poumons, anxiété, colère, stress, paranoïa, dépression, risque suicidaire…

La dépendance et l’addiction sont des processus plus ou moins rapide, qui voit les individus augmenter progressivement la fréquence et la quantité de leur consommation. Tout le monde n'a pas la même vitesse de dépendance ou d'addiction. Elle est parfois instantanée ou date depuis l'enfance (avec la dépendance affective par exemple).Tout le monde ne devient pas « accro » du jour au lendemain, au premier contact avec une drogue ou avec un comportement. On confond souvent dépendance et addiction, or ces deux termes définissent des comportements différents.

  • La dépendance se caractérise par un désir souvent puissant, voire compulsif, de consommer ou de pratiquer une activité. Les personnes deviennent dépendantes quand elles ont une difficulté à “décrocher”.

  • Une addiction est définie par une dépendance à une substance ou à une activité, avec incapacité de s’empêcher de consommer la substance, d'avoir le comportement, avec des conséquences nuisibles à la santé physique ou mentale.

Les conséquences possibles de la dépendance et de l'addiction

  • stress, angoisses

  • obsession

  • irritabilité

  • impulsivité

  • compulsivité

  • colère

  • dégradation des relations avec l’entourage

  • perte de contrôle progressive de soi

  • l’impossibilité croissante d’arrêter ou de réduire les comportements addictifs

  • craving: désir ardent, appétit insatiable

  • culpabilité

  • isolement

  • déscolarisation

  • perte de la motivation

  • dépression

  • prise ou perte de poids

  • perte d’emploi, séparation

  • perte de repères

  • marginalisation

  • stigmatisation

  • problèmes financiers

  • diverses dégradations physiques

Les causes de la dépendance ou de l'addiction

Quelle que soit votre dépendance ou addiction, il existe toujours une cause profonde. Par exemple: personne n'a jamais commencé à fumer parce que c'était bon.


Demandez-vous ce que cherchez au fond:

  • à combler (qu'est ce qui vous manque dans votre vie, qu'est ce qui vous a manqué dans votre enfance ou qui vous manque)

  • à fuir

  • à oublier

  • ou à vivre

La cause profonde émotionnelle vous aidera de vous libérer en profondeur de votre dépendance ou de votre addiction afin de ne pas reprendre ni de plonger dans une autre addiction.

En voici quelques pistes sur la signification émotionnelle des dépendances ou addictions:

  • 🧁le sucre : est un besoin d'adoucir la vie en compensant la sensation de manque d'amour, de tendresse et de joie chez la personne. L'addiction au sucre reflète souvent un besoin évident de tendresse et d’affection, un signe que vous vivez un vide au niveau de la chaleur humaine, de la douceur et que vous rejetez vos désirs.

  • 👤les troubles du comportement alimentaire (anorexie ou boulimie) ont souvent été déclenchées par le perfectionnisme, le besoin de contrôle ou d’attention, la faible estime de soi ou un traumatisme. On parle ici aussi de compulsions alimentaires. Pour la boulimie, c'est souvent pour essayer d'assouvir la faim d'amour avec de la nourriture. Plus on mange, plus on a faim. Manger pour essayer de surmonter le passé ou les expériences non assimilées.

  • le tabac: le tabagisme est lié aux poumons, symbole de respiration, de vie, d'autonomie, de liberté mais aussi à l'apaisement et à la sécurité majoritairement en rapport à votre mère. Le tabac est lié aux conflits de la mère, au fait de vivre une situation profonde de solitude, un manque de communication avec la mère ou trop de protection, un manque de liberté et d'indépendance. En fumant, vous permettez de créer un voile qui va cacher certaines angoisses profondes. La cigarette est souvent une échappatoire superficielle pour relâcher le stress. De quoi avez vous l'impression de vous "remplir" en inspirant cette fumée? Vous avez du mal à prendre du temps pour vous et vous vous arrêter que lorsque vous fumer? Et si votre besoin profond était de prendre du temps pour vous? Vous fuyez une situation désagréable (votre travail, votre ennui, votre solitude, votre famille, votre vie etc)? A quel moment avez vu commencé ou repris la cigarette? Quels sont vos besoins profonds?

  • l'alcool: l’alcoolisme se manifeste souvent au moment où vous avez besoin de combler un vide affectif ou intérieur profond, un aspect de vous même qui « empoisonne » vraiment votre existence. C'est lié au désir de fuir les responsabilités physiques ou affectives de peur d'être blessé et d'être blessé à nouveau. Vous pouvez boire pour diverses raisons: fuir votre réalité parce que cela ne vous convient pas, fuir vos émotions, vous anesthésier, résister à vos peurs, à l'autorité (surtout paternelle), peur de vous dévoiler au grand jour, envie de vous donner du pouvoir pour être moins focalisé sur vos inhibitions. Cela arrive souvent quand vous vivez de la solitude, de l'isolement, de la culpabilité, de l'angoisse intérieure, de l'incompréhension et une certaine forme d'abandon (familial, amoureux ou autre) et vous avez le sentiment d'être une personne inutile, sans valeur, inapte, inférieure et incapable d'être et d'agir pour vous-même et pour les autres. L'alcool peut devenir alors votre support, votre "béquille".

Témoignage dépendance addiction alcool:

  • la dépendance ou l'addiction aux drogues dépend des drogues. Elle est souvent due à une volonté de fuir ses responsabilités, d'éviter de faire face à sa réalité et d’avoir à faire des efforts ou la personne recherche le succès, l’amour, la reconnaissance ou bien encore des sensations et expansions de conscience. 🌿Marijuana : elle aiderait à gérer une séparation de couple (ses parents, son propre couple etc.) , et son identité ou position face à cette séparation. Cela arrive quand on se cherche, quand on ne sait pas ce qu'on est venu faire sur la planète. Conflit d'identité. 🌫️Cocaïne : elle aiderait à gérer la haine envers le père, à exprimer ce qu'on n'ose exprimer, puisque la cocaïne désinhibe. C'est l'illusion d'un grand réveil qui facilite la relation avec les autres. C'est quand on veut retrouver sa pureté ou ce que l'on ne peut plus générer, comme l'admiration des autres.

  • l'addiction aux écrans, aux jeux vidéos est souvent causée par la solitude, de même que les périodes de rupture (chômage, deuil, divorce, déscolarisation…), la timidité ou l’inhibition sociale, la phobie sociale, le manque d'estime de soi : la plupart des personnes ayant un usage problématique des écrans souffrent d'une image de soi défaillante, cela devient une échappatoire.

Témoignage dépendance addiction écrans jeux vidéos:

  • se ronger les ongles peut indiquer une nervosité intérieure très grande et l’existence d’une situation qui créé du stress. Cela peut être aussi une insécurité profonde de ne pas être capable d’être ou de faire ce que l’on attend de moi. Chez les enfants ou chez les adultes, cela peut manifester la présence de rancune ou de frustration par rapport à un parent.

  • l’acte de consommer, d'acheter peut être pour paraître, pour se sentir exister par le regard qu’on imagine envieux et admiratif des autres ou à compenser nos carences identitaires. Plus les individus se sentent mal aimés, mal reconnus, plus ils ressentent un vide existentiel, un manque de sens profond, plus ils cherchent des béquilles pour répondre à leurs carences affectives et identitaires. L'acte de posséder peut par exemple signifier pour certains un besoin de puissance ou un indicateur de réussite et pour d'autres le besoin de possession peut reposer sur la peur du manque.

  • 👥 le sexe : signifie essayer de remplir avec le physique, le spirituel, penser que faire des actes sexuels c'est avoir de l'amour.

  • 🏃‍♀️ le sport : Difficulté de s'accepter. Dépend de son état physique (à l'extérieur) pour combler et combler le vide (Intérieur) d'insécurité dans son propre être.

  • 💼 le travail : c'est vivre avec trop d'attachements et de peurs, pour ne pas souffrir de carence. L'attente est que les autres reconnaissent que je vaux quelque chose.Cela signifie un manque de reconnaissance. Lire mon article sur le sujet de la dépendance affective au travail en cliquant ici.

  • les scarifications: ces incisions délibérément infligées sur le corps expriment une souffrance, il ne s'agit pas de simples décharges comportementales pour se soulager. Ces pratiques sont en augmentation chez les adolescents et les jeunes adultes. Ils expliquent souvent s'être fait du mal physiquement car ils ont mal psychologiquement pour ne pas exploser, pour se soulager, évacuer les tensions, se punir... Les scarifications qui se font souvent sur les poignets jouent sur le double tableau du "cacher-montrer". Parfois la personne se sent l'objet de trop d'attention et souffre d'un problème de distance affective avec ses parents.


Solution pour sortir de la dépendance ou de l'addiction

Dépendance addiction solution pour en sortir paris
  • La première question à se poser est, est ce que vous voulez vraiment vous en libérer et pourquoi? Car l'envie et la volonté sont primordiales dans ce travail.

  • Être conscient.e de sa dépendance ou de son addiction permet d’agir et s’en libérer afin d’éviter de s’en rendre malade. Une fois une prise de conscience faite, on peut alors changer de comportement. Elle a souvent lieu quand on se rend compte de sa dépendance ou de son addiction. Il va donc s'agir de s’observer, comprendre et s’auto-évaluer pour reconnaître son trouble.

  • Prenez le temps d’identifier quand et où vous êtes dépendant : à la maison, au travail, en pause, pendant quelle activité, après ou avant quel événement/moment de la journée?

Quelles que soient les difficultés qui alimentent cette dépendance ou cette addiction, travailler dessus et plus particulièrement sur son origine va vous permettre d'avoir une vie plus satisfaisante, épanouissante et équilibrée. Si vous n'arrivez pas à en identifier la cause, pas de panique, la méthode que je propose vous permet d'aller vous en libérer à l'aide votre inconscient.


Les méthodes que je propose ont l'avantage de permettre d'aller régler l'élément déclencheur, la cause à la source ce qui vous permet de vous en libérer sans effet dérivatif en plongeant dans une autre dépendance/ addictions (par exemple: en arrêtant de fumer vous allez éviter de manger plus ou bien de devenir accro au sucre ou au sport).


Il est primordial de préciser que l'envie d'en sortir doit venir de la personne qui consulte. L'hypnose et les soins énergétiques vont préparer le terrain pour permettre à la personne d'arrêter, cela sera donc à elle d''arrêter ensuite. C'est pour cela qu'il est primordial que la démarche de prise de rendez-vous thérapeutique vienne de la personne concernée et non de son entourage.

Je suis psychopraticienne:

  • Maître-praticienne en Hypnose Humaniste

  • Maître-praticienne en Thérapie Symbolique Avancée (TSA)

  • Maître-praticienne en soins énergétiques

Je propose un accompagnement:

  • soit 𝙖̀ 𝙙𝙞𝙨𝙩𝙖𝙣𝙘𝙚 👩‍💻

  • ou dans 𝙢𝙤𝙣 𝙘𝙖𝙗𝙞𝙣𝙚𝙩 🛋

Les résultats sont exactement les mêmes.


Hypnose: dépendance et addiction

🔑 𝗟’𝗵𝘆𝗽𝗻𝗼𝘀𝗲 𝘁𝗵𝗲́𝗿𝗮𝗽𝗲𝘂𝘁𝗶𝗾𝘂𝗲: oubliez les émissions TV. L’hypnose thérapeutique que je propose permet d’aller travailler rapidement et en profondeur sur les causes profondes etc tout en gardant le contrôle pendant toute la séance.


L'hypnose que je propose est une méthode rapide et efficace qui va vous aider à:

  1. travailler sur la cause profonde de votre dépendance ou de votre addiction (qu'elle soit consciente ou non)

  2. vous libérer de vos fausses croyances, croyances erronées, croyances limitantes

  3. si nécessaire guérir de votre enfance, de l'élément déclencheur et mieux gérer vos ressentis et vos émotions

  4. si nécessaire (re)prendre confiance en vous et augmenter votre estime de vous

L'hypnose va vous aider à travailler en profondeur sur les points cités ci-dessus et bien plus encore selon les cas. La durée du travail en hypnose variera d’une personne à l’autre mais quelques séances suffiront. L'hypnose n'est pas de la magie, elle implique aussi un changement qui viendra de vous. Si vous souhaitez arrêter de fumer par exemple, l’hypnose préparera le terrain en vous, mais cela ne bloquera pas votre bras pour vous empêcher de fumer. Vous gardez toujours votre liberté. Par contre, quand vous arrêterez de fumer, alors « bizarrement » cela se passera bien: car tout en vous aura été préparé.

L'hypnose thérapeutique passe uniquement par la parole.

Le présentiel n'est pas nécessaire.


Soins énergétiques: dépendance et addiction

✨ 𝗟𝗲𝘀 𝘀𝗼𝗶𝗻𝘀 𝗲́𝗻𝗲𝗿𝗴𝗲́𝘁𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀: ils peuvent, au préalable ou en complément de l'hypnose, vous aider, entre autres, à:

  1. diminuer le stress

  2. relâcher les tensions en vous libérant d'émotions négatives, enfouies ou refoulées

  3. prendre conscience de choses sur vous, des causes de vos addictions et dépendances qui vous permettront de vous en libérer

  4. reprendre confiance en vous.

La durée du travail en soins énergétiques variera également d’une personne à l’autre mais quelques séances suffiront.

Les soins énergétiques passent uniquement par l'énergie.

Le toucher donc le présentiel ne sont pas nécessaires.


𝙎𝙞 𝙫𝙤𝙪𝙨 𝙖𝙞𝙢𝙚𝙯 𝙘𝙚 𝙦𝙪𝙚 𝙟𝙚 𝙥𝙪𝙗𝙡𝙞𝙚 𝙫𝙤𝙪𝙨 𝙥𝙤𝙪𝙫𝙚𝙯 𝙢𝙚 𝙨𝙤𝙪𝙩𝙚𝙣𝙞𝙧

𝙚𝙣 𝙡𝙞𝙠𝙖𝙣𝙩 𝙤𝙪 𝙚𝙣 𝙥𝙖𝙧𝙩𝙖𝙜𝙚𝙖𝙣𝙩

𝙢𝙚𝙨 𝙥𝙪𝙗𝙡𝙞𝙘𝙖𝙩𝙞𝙤𝙣𝙨.

Sources:

https://www.frcneurodon.org/comprendre-le-cerveau/le-cerveau-malade-et-ses-maladies-neurologiques/les-addictions/

Le grand dictionnaire des malaises et des maladies - Livre de Jacques Martel

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/addictions/definition-facteurs-favorisants

https://lebonusagedesecrans.fr/essentiel-a-savoir/cause-usage-excessif/#:~:text=la%20solitude%20qui%20est%20souvent,une%20image%20de%20soi%20d%C3%A9faillante.

https://www.lemonde.fr/vous/article/2009/08/11/scarifications-il-ne-s-agit-pas-de-simples-decharges-comportementales-pour-se-soulager_1227575_3238.html